Search
mardi 23 octobre 2018
  • :
  • :

Côte d’Ivoire : Simone Ehivet Gbagbo , Lida Kouassi Moise, Assoa Adou, Soul To Soul amnistiés

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Dans son adresse à la nation, ce lundi 06 août 2018, le Président Alassane Ouattara a annoncé plusieurs mesures importantes prises afin de consolider la réconciliation nationale et le développement de la Côte d’Ivoire. Au nombre des mesures prises, figure la signature d’une ordonnance portant amnistie qui bénéficiera à environs 800 personnes dont Simone Ehivet Gbagbo, Lida Kouassi Moise, Assoa Adou, Souleyemane Kamaraté dit Soul To Soul.

Cette ordonnance, comme l’a indiqué le Chef de l’État, Alassane Ouattara dans son discours est « une mesure de clémence de la Nation entière envers ses fils et ses filles ». Cette amnistie concerne les personnes poursuivies ou condamnées pour des infractions en liens avec la crise postélectorale de 2010 ou encore pour des infractions contre la sûreté de l’État commis après le 21 mai 2011. Cependant, ceux ayant commis des crimes de sang ne seront pas concernés par cette ordonnance.

Côte d’Ivoire - Alassane Ouattara

A lire aussi : Procès de Simone Gbagbo ou l’histoire d’un jugement à multiples rebondissements

Notons que cette annonce intervient à la veille de la célébration de l’indépendance de la Côte d’Ivoire prononcée le 07 août 1960 par le Président Félix Houphouet Boigny. Le Président Alassane Ouattara a appelé à l’union et surtout à la passation du flambeau à la nouvelle génération lors de son discours.

Voir l’intégralité du discours en dessous : 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *