Search
mercredi 13 décembre 2017
  • :
  • :

CÔTE D’IVOIRE : Un accord trouvé entre les mutins et le gouvernement (Ministère)

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Les événements survenus ces dernières heures dans plusieurs villes de la Côte d’Ivoire sont le fruit d’incompréhensions et  de divergences. C’est ce qu’a soutenu la Ministre en charge de la Défense, Alain Richard Donwahi, lors de son adresse à la nation ce lundi 15 mai, avant d’ajouter qu’un accord a été trouvé avec les mutins.

Pour un retour à la quiétude, le Ministre en charge de la Défense, Alain Richard Donwahi a fait une déclaration sur la télévision nationale (RT1). Il est revenu sur les circonstances qui ont entraîné la situation de psychose au sein de populations, depuis le vendredi dernier. Selon lui, des échanges ont été entrepris avec les soldats mutinés, depuis le dimanche 14 mai :

« L’État Major des armés a entrepris des échanges avec les soldats, hier dimanche 14 Mai, et ce lundi 15 mai 2017. A l’issu de ces échanges, un accord a été trouvé sur les modalités de sortie de crise. »

Alain Richard Donwahi, Ministre en charge de la Défense

            Alain Richard Donwahi, Ministre en charge de la Défense / © DR

Aucun détail n’a été communiqué sur le contenu de cet accord. Par ailleurs, un appel a été lancé à l’endroit des soldats, afin que ceux-ci retournent dans les casernes : 

« Nous appelons l’ensemble des soldats à libérer les corridors, à retourner dans les casernes et à veiller à la quiétude des populations. »

Lire aussi : [Audio-Témoignage] Côte d’Ivoire : Situation tendue à Bouaké

Quant aux populations, il les a exhorté au calme : « Nous invitons les populations à garder leur calme; et nous les assurons que tout est mis en œuvre pour un retour rapide à une situation apaisée », a-t-il déclaré. 

Le feu avait été mis aux poudres le vendredi 12 mai, après une cérémonie au cours de laquelle des soldats ont présenté leurs excuses au chef de l’État, Alassane Ouattara. Par la suite, ils ont annoncé qu’ils renonçaient à toute revendication d’ordre financière. Des troubles, qui ont occasionné des pertes en vie humaine et de nombreux blessés, ont alors éclaté dans plusieurs villes de la Côte d’Ivoire. La journée du lundi 15 mai a été particulièrement mouvementée.




2 thoughts on “CÔTE D’IVOIRE : Un accord trouvé entre les mutins et le gouvernement (Ministère)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.