fbpx

Côte d’Ivoire : Une autopsie révèle la cause de la mort de Dezy Champion

Le vendredi 13 avril 2018, au CHU de Cocody, l’autopsie du corps de l’artiste chanteur Dezy Champion, a révélé une mort naturelle. Cette autopsie a été pratiquée  sur la réquisition du procureur de la république Richard Adou et à la validation de la famille.

La thèse selon laquelle Dezy champion, décédé le 31 mars à Bingerville, aurait été empoisonné est définitivement écartée. Il est mort d’une crise cardiaque et non d’un empoisonnement, ni d’un accident encore moins par strangulation comme certains ont voulu le faire croire.

Les membres de son église s’étaient opposés à l’autopsie vu qu’il était Pasteur / © DR 

« Il a été rappellé de façon naturelle, on parlait d’empoisonnement, il n’en est rien », a expliqué son oncle, Gledjiké Zoué, administrateur des services financiers et chef de service aux impôts. Il a par la suite expliqué que les membres de son église s’étaient opposés à l’autopsie vu qu’il était Pasteur. 

Pour rappel, Dezy Champion sera  inhumé le samedi 05 mai au cimetière municipal de Williamsville. Bien avant son inhumation, les fidèles de son église consacreront à leur père-fondateur, une veillée religieuse le vendredi 27 avril à l’église Armée Royale, dans la commune de Yopougon.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *