Search
dimanche 18 février 2018
  • :
  • :
Camon CM Full Ecran
DOOGEE

Côte d’Ivoire/BAD : Un prêt de 770 millions d’euros pour améliorer le transport à Abidjan

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de Développement (BAD) a approuvé un prêt de 769,78 millions d’euros, à la Côte d’Ivoire, permettant la décongestion du transport urbain dans la ville d’Abidjan.

L’objectif de ce financement est d’aménager et de réhabiliter les infrastructures routières à Abidjan. Ainsi, le projet porte sur l’aménagement de 87,9 km de voies urbaines rapides, d’un pont de 1400 mètres, de six échangeurs, la réhabilitation des feux tricolores de 89 carrefours, l’évaluation de la qualité de l’air, la gestion des déchets urbains ainsi que le renforcement des capacités existantes en matière de régulation de la circulation, de planification urbaine, d’amélioration des recettes locales, de sécurité routière et de protection des écosystèmes naturels.

Côte d’Ivoire/BAD : Un prêt de 770 millions d’euros pour améliorer le transport à Abidjan © : DR

                             Côte d’Ivoire/BAD : Un prêt de 770 millions d’euros pour améliorer le transport à Abidjan © : DR

La capitale ivoirienne compte à ce jour 4,71 millions d’habitants, soit 21% de la population totale du pays. On estime en 2030 une population avoisinant les 8,5 millions d’habitants. Cet effet combiné de l’accroissement démographique du pays conduira à un fort trafic. Un tel projet sera un soulagement pour la population abidjanaise, qui se voit confronter au quotidien à des trafics assez monstres.

LIRE AUSSI : BAD : La FAD mobilise des fonds pour appuyer des projets en Afrique de 2017 à 2019

La valeur ajoutée de la BAD dans le financement du projet se situe à un triple niveau. Il s’agit de l’élaboration et la validation du schéma directeur des transports urbains du Grand Abidjan (SDTUGA), qui est l’outil de référence pour tous les bailleurs de fonds. Ensuite, les objectifs du projet sont en ligne avec la stratégie décennale 2012-2022 de la Banque et les 5 priorités opérationnelles (TOP 5) et visent essentiellement à mettre en place des infrastructures pour soutenir l’industrialisation, stimuler la production agricole, améliorer les conditions de vie des populations urbaines et atténuer les effets du changement climatique. Enfin, en supportant ce projet, qui est la première opération du SDTUGA, la Banque affirme son leadership dans le secteur du développement urbain en Côte d’Ivoire.

Pour rappel, ce projet débutera de mars 2017 à décembre 2021.




One thought on “Côte d’Ivoire/BAD : Un prêt de 770 millions d’euros pour améliorer le transport à Abidjan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *