Search
jeudi 22 février 2018
  • :
  • :
DOOGEE
Camon CM Full Ecran

Finance publique : L’État lancera un appel à épargne de 150 milliards F CFA dès le 10 octobre 2016

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

L’État de Côte d’Ivoire lancera un appel public à l’épargne, dès le 10 octobre 2016. L’objectif de cet appel public est de mobiliser 150 milliards F CFA.

Les autorités ivoiriennes devraient toutefois recourir à une sollicitation de 401,9 milliards de FCFA sur le marché régional des capitaux via des obligations et des bons du Trésor. Le total de toutes ces obligations est estimé à 551,9 milliards de FCFA. On note une probable émission de plusieurs pays dans la sous-région dans les mois à venir.

Il s’agit entre autres du Burkina Faso, qui devrait emprunter jusqu’à 110 milliards de FCFA, du Mali, qui annonce des émissions de 100 milliards de FCFA, de la Guinée Bissau, qui émettra une demande de 13 milliards de FCFA, et du Sénégal,  qui prévoit solliciter 74 milliards de FCFA à travers uniquement des obligations du trésor.

Côte d’Ivoire/Finance publique : L’Etat lancera un appel à épargne de 150 milliards F CFA dès le 10 octobre 2016 . Le Ministre Adama KONE © : DR

                                                   Le Ministre Adama KONE © : DR

Selon l’agence UEMOA-Titres, pour le compte du deuxième semestre 2016, les perspectives d’émission par les États de l’Union seront de 924 milliards de FCFA de titres obligataires, dont 282 milliards de bons du Trésor, 492 milliards d’obligations. Les remboursements attendus sur les précédents emprunts seront de l’ordre de 568,1 milliards de FCFA, ce qui fera un total net des émissions de 356 milliards de FCFA.

Il faut noter que l’encours total des obligations issues à partie de l’Union Monétaire Ouest-Africaine, eurobond y compris, était de 8,315 milliards de FCFA au 31 mars 2016, soit une augmentation de 6,1%, par rapport à fin décembre 2015. Ce qui correspond à un volume net de 477 milliards émis au cours du premier trimestre 2016.

Pendant toute cette période d’émissions, aucun eurobond, où tout autre emprunt international, ne sera effectué sur la période.

Lire aussi : CÔTE D’IVOIRE : Un emprunt obligataire de 100 milliards FCFA lancé sur la marché de L’UEMOA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *