Search
mercredi 13 décembre 2017
  • :
  • :

CÔTE D’IVOIRE/SERIE : Silence, ça tourne pour la deuxième saison de « Ma Famille »

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Nous sommes au cœur d’un quartier très populaire de la ville d’Abidjan. La vie quotidienne des personnes à revenu moyen se déroule dans des cours communes. De nombreuses familles sont logées dans les mêmes maisons. Les scènes nous plonge au coeur de mensonges, d’envies et de querelles à n’en point finir. Tel est l’un des décors que propose la deuxième saison de la série made in Côte d’Ivoire « Ma Famille ». Après plusieurs années de pause, les promoteurs repartent de plus belle et cette fois-ci à la conquête de toute l’Afrique.

Le Business des séries africaines a atteint une percée fulgurante sur le continent Africain. Après le Nigeria qui constitue l’un des plus gros marchés de l’audiovisuel, avec une production de 2000 films par an en moyenne, viennent l’Afrique du Sud et l’Angola qui talonnent ce nouveau marché. La production de la série à l’échelle panafricaine « Ma Famille » a pour but de changer de stratégie pour la conquête de ses nouveaux marchés. Ainsi, la nouvelle saison a été rebaptisée Ma grande famille. Au total, ce sont 300 nouveaux épisodes de 26 minutes qui vont plonger les téléspectateurs aux cœurs de thématiques qui restent fidèles aux yeux des producteurs de la série. On y retrouvera des thèmes de société tels que les facettes de la vie conjugale, les rumeurs, les ragots, la trahison… En un mot, des sujets qui s’inspirent de la vie quotidienne des Ivoiriens en particulier et bien d’autres africains en général.

CÔTE D’IVOIRE/SERIE : Silence, ça tourne pour la deuxième saison de « Ma Famille » © : DR

                                                      CÔTE D’IVOIRE / SERIE : Silence, ça tourne pour la deuxième saison de Ma Famille © : DR

 

Pour rivaliser avec les autres films africains, l’équipe de production conduite par la bouillante Akissi Delta s’est attachée les services de la chaîne africaine A+ du groupe Canal+ et la Radio Télévision Ivoirienne (RTI), pour produire cette nouvelle saison. Le budget de réalisation est estimé à 1 milliard de FCFA, soit 1,5 million d’euros. C’est une année de tournage qui a mobilisé plusieurs acteurs de la sous-région Ouest -africaine. Selon le réalisateur de cette nouvelle saison, Tano Kouadio, le défi sera de mettre en orbite la série qui avait atteint un taux d’audience jamais réalisé en Côte d’Ivoire en terme de court métrage dans les années 2002.

La promotrice de cette série, l’autodidacte, Akissi Delta, a su mettre en avant sa vie jalonnée de succès et d’échecs à travers cette série.




One thought on “CÔTE D’IVOIRE/SERIE : Silence, ça tourne pour la deuxième saison de « Ma Famille »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.