fbpx

CROIX-ROUGE : Un détournement de plus de 5 millions d’euros découvert dans la lutte contre Ebola

Samedi 06

Plus de cinq millions d’euros destinés à la lutte contre l’Ebola au Liberia, en Guinée et en Sierra-Léone ont été détournés. L’information a été donnée par la fédération internationale des sociétés de la croix rouge et du croissant rouge (FICR), le 4 novembre dernier.

 

L’épidémie d’Ebola a fait de nombreuses victimes de 2011 à 2014 dans ces trois pays de l’Afrique de l’ouest Liberia, guinée et sierra Leone. Le bilan est de plus de 11.300 morts et 29.000 personnes contaminés.

C’est dans le cadre de la lutte contre cette épidémie que la croix rouge a alloué des fonds à ces pays pour venir en aide aux victimes. Cette aide malheureusement n’a pas pu atteindre sa cible car détournée avec la complicité des employés. La fraude a été découverte après un audit.

Pour arriver à leurs fins, ces employés eu recours à la surfacturation par un fournisseur guinéen au niveau des services de la douane à hauteur de 1,5 million de dollars. Aussi des pertes estimées à 3,4 millions et liées à des articles cher payés au Liberia ont été enregistrées.

Ebola-Regionale.info

          L’épidémie d’Ebola a fait de nombreuses victimes de 2011 à 2014 au Liberia, en guinée et en Sierra Leone / © DR 

Des enquêtes sont en cours pour situer clairement les responsabilités et élucider cette affaire. La croix rouge a déployé les actions dans ce sens et s’engage à « tenir comme responsable toute personne impliquée dans toute forme de fraude et à réclamer les fonds détournés »

Deux autres enquêtes également en cours au Liberia sont axées sur la hausse des prix des produits de secours, de salaires et de primes versées aux volontaires.
Les résultats de l’enquête vivement attendus donneront à coup sûr une autre tournure à ce scandale.

Advertise – Regionale.info



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *