Search
dimanche 18 février 2018
  • :
  • :
DOOGEE
Camon CM Full Ecran

Déchets toxiques : Londres condamne un cabinet à indemniser les victimes

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

C’est un combat  judiciaire que les victimes des déchets toxiques viennent  de  remporter. Une décision de justice rendue à Londres le jeudi 16 juin 2016, à condamner un cabinet  Leigh Day  à  leur restituer leur indemnisation.

 

Ce sont plus de 4000 personnes répertoriées comme victimes des déchets toxiques qui pourront  rentrer en possession de leurs indemnisations au grand bonheur des associations de victimes du déversement des déchets toxiques du cargo Probo Koala.

« C’est avec beaucoup de joie et de soulagement que nous avons accueilli le verdict. Nous pensons que justice a été rendue » , s’est réjoui Denis Yao Pipira, président de l’Union nationale des associations des victimes des déchets toxiques de Côte d’Ivoire (UNAVDTCI).

Le cabinet en question avait en charge l’exécution de l’accord signé à Londres en 2009 avec l’entreprise Trafigura, jugée responsable du déversement des déchets toxique en Côte d’Ivoire et condamnée par un tribunal des Pays-Bas, le 23 décembre 2011. Cet accord prévoyait pour chaque victime, une indemnisation de 1150 euros soit environ 750.000 FCFA. Seulement, toutes les victimes ne sont pas rentrées en possession de leurs dues. D’ailleurs, selon les associations des victimes, une autre audience sera fixée pour estimer le montant des dommages et intérêts.

Probo Koala

Rappelons que c’est en septembre 2006 que le navire Probo Koala a déversé en Côte d’Ivoire des déchets dits toxiques. 17 personnes sont mortes et plusieurs milliers d’autres ont été intoxiquées, soit, selon l’Institut d’Hygiène Publique de Côte d’Ivoire, 43 492 cas d’empoisonnements confirmés  et 24 825 cas probables.

 



Web redacteur ; Journaliste Radio


One thought on “Déchets toxiques : Londres condamne un cabinet à indemniser les victimes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *