Délinquance juvénile: Un projet de resocialisation des « microbes » verra bientôt le jour

Le conseil des ministres de ce 08 juin 2016 a vu l’adoption d’un projet en vue de définir le sort des enfants en difficulté avec la loi  appelés « microbes ».

 

Pour le gouvernement ivoirien, pas question d’actionner l’appareil répressif à l’encontre des « microbes ». Mieux, il faut penser à leur intégration dans la société en leur donnant une formation qualifiante et professionnelle. Pour cela un projet de resocialisation verra bientôt le jour.

« Il s’agit d’une opération de resocialisation des jeunes dont l’âge oscille entre 14 et 19 ans et qui s’adonnent à des activités subversives, qui sont de nature à exposer leur vie, à troubler l’ordre public ou à mettre en péril la sécurité des personnes et de leurs biens. », a précisé le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné.

L’opération, précise le ministre de l’Économie numérique et de la Poste, se déroulera dans les centres de formation civique et citoyenne de Guiglo et de Sassandra où environ 300 jeunes sont ciblés.

 Lire Aussi : Lutte contre les « microbes » : Plus de 200 suspects interpellés

Depuis la fin de la crise post électorale, les « microbes » multiplient les agressions dans les communes d’Abidjan. En mai 2016 ; l’opération « épervier » des forces de l’ordre a permis de mettre la main sur environ 200 suspects.

Une pensée sur “Délinquance juvénile: Un projet de resocialisation des « microbes » verra bientôt le jour”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *