fbpx

Depuis Boundiali, Gon Coulibaly met en garde les frondeurs du RHDP

Samedi 06

Le premier ministre, Amadou Gon Coulibaly était à Boundiali le samedi 16 mars dernier, à l’occasion de l’investiture de Touré Mariatou, maire de ladite commune. Le premier ministre a profité de l’événement pour mettre en garde les frondeurs du RHDP.

Depuis le retrait du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) et la démission de Soro Kigbafori Guillaume les acteurs politiques ne cessent de se lancer des piques.

     Le premier ministre, Gon Coulibaly met en garde les frondeurs du RHDP  / ©  DR

Après sa démission du perchoir de l’assemblée nationale, Soro Guillaume avait promis aller « chercher le Fauteuil » qui est plus confortable que le « Tabouret » qu’il a  selon lui été contraint d’abandonner. L’homme fort de la rébellion armée de 2002 ne cache donc plus sa volonté de se porter candidat à la future élection présidentielle contre le candidat du RHDP unifié présidé par Alassane Ouattara.

Le chef du gouvernement, Amadou Gon Coulibaly, a profité de l’investiture de Mariatou Touré pour lancer un message fort à ceux qui sont sortis du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP). « Ceux qui rêvent de duel seront battus à plate couture », a déclaré Amadou Gon Coulibaly devant les cadres de Boundiali.

Poursuivant, l’homme de main du Président de la République Allassane Ouattara, a indiqué que ceux qui sont sortis du RHDP peuvent toujours rependre leurs places. « Ceux qui sont partis peuvent reprendre leurs places au RHDP », a-t-il indiqué.

Advertise – Regionale.info



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *