fbpx
Search
lundi 21 janvier 2019
  • :
  • :

La DGI a atteint un objectif de 420 milliards FCFA au premier trimestre

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La direction générale des impôts (DGI) a enregistré une recette fiscale de 420,7 milliards F CFA sur un objectif de 408,8 milliards FCFA attendus au premier trimestre 2016, soit un solde positif de 11.9 milliards FCFA, a annoncé, jeudi, le directeur général adjoint par intérim, Paul Koua à l’ouverture du séminaire bilan du 1er trimestre de la DGI , au site fiscal de Cocody.

L'ex patron de LA dgi, Pascal Abinan

                                              L’ex patron de le DGI, Pascal Abinan @DR photo d’archive

« Une forte progression de 18,9 % correspondant à un montant de 66,7 milliards de FCFA » se dégage comparativement aux résultats de l’année écoulée, a relevé M. Koua, expliquant que quatre facteurs ont concouru à la réalisation de ce résultat « globalement positif », à savoir l’impact de l’économie avec un taux de croissance oscillant autour de 10 %, les efforts déployés par les agents de la DGI, le climat de paix qui a prévalu au cours du premier trimestre, l’appui du ministère de tutelle (le ministère auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’État).

Toutefois il a relevé que des chantiers importants restent à achever pour améliorer les performances du système fiscal. Il s’agit de l’amélioration du fonctionnement du formulaire unique de déclaration et de paiement de l’impôt, de la finalisation du processus de télé-déclaration et télé-paiement des impôts et taxes, la mise en place au cours des prochains mois de nouveaux centres des moyennes entreprises (CME) sur la base de nouveaux seuils de chiffre d’affaires.

Il envisage » une attention particulière » du suivi » des impôts leaders » tels que la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), l’impôt sur les bénéfices commerciaux (IBIC) et les impôts sur traitement de salaire (ITS) dont les rendements sont en deçà des attentes. Un objectif annuel de 1897 milliards FCFA est fixé à la DGI avec une recette de 537 milliards pour le second trimestre dont 199 milliards pour le mois d’avril.

Pour rappel,après l’administration coloniale dont dépendaient les ressources économiques et financières de la Côte d’Ivoire, c’est en 1959, précisément le 13-avril-1959 que naît la direction des contributions diverses (actuelle DGI), avec monsieur AMANI GOLY FRANCOIS comme premier Directeur ivoirien nommé.
la direction générale des Impôts est chargée d’élaborer, d’appliquer la législation et la réglementation fiscale et parafiscale. Elle prépare, négocie et applique les conventions fiscales internationales.




One thought on “La DGI a atteint un objectif de 420 milliards FCFA au premier trimestre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *