Search
jeudi 22 février 2018
  • :
  • :
DOOGEE
Camon CM Full Ecran

Le directeur des opérations de la banque mondiale s’est rendu dans la ville de Bouaké

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le nouveau directeur des opérations de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire, Pierre LaPorte, a entrepris une mission, le mercredi 6 avril 2016, à Bouaké. L’objectif de cette mission d’apprécier les projets financés par l’institution, échanger avec les populations dans le but de s’imprégner de leurs besoins réels et les impliquer dans les futurs projets de la Banque.

Le nouveau directeur des opérations de la Banque mondiale en côte d'ivoire, Pierre Laporte

                      Le nouveau directeur des opérations de la Banque mondiale en côte d’ivoire, Pierre Laporte

La délégation de Pierre La Porte a échangé avec les acteurs locaux sur le cadre de partenariat adopté pour la Côte d’Ivoire en l’occurrence les points portant sur les projets à exécuter dans la région de Gbêkê notamment dans les domaines de la santé, l’éducation, l’électricité, l’hydraulique et le transport. Puis, elle a visité des unités de transformation de l’anacarde, pour mieux apprécier les défis et contraintes auxquels font face les transformateurs, en vue de mieux gérer les éventuelles discussions avec ces unités de transformation.

Le préfet de la région de Gbêkê, préfet du département de Bouaké, Aka Konin, a traduit la gratitude de l’État de Côte d’Ivoire à la Banque Mondiale, avant de souhaiter que les futurs projets soient autant bénéfiques pour la région que ce qui a été déjà fait dans le cadre du Projet d’urgence de renaissance des infrastructures de Côte d’Ivoire (PRICI).

Le PRICI a permis notamment la réhabilitation et le bitumage d’une dizaine de kilomètres de routes dans la ville de Bouaké, l’équipement de 20 carrefours en feux tricolores, la réhabilitation de quatre centres de santé vétustes et en mauvais état, l’extension du réseau électrique de distribution du quartier Belleville, la réhabilitation et l’extension de l’éclairage public de N’Gattakro et Djétouakro ainsi que la réhabilitation et l’équipement d’écoles.

Pour rappel, la Banque mondiale et ses filiales, la Société financière internationale (SFI) et l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA), investiront trois milliards de dollars dans plusieurs projets en Côte d’Ivoire d’ici 2020.

La Banque mondiale table sur 800 millions de dollars (contre 600 millions sur la période 2012-2015), la SFI sur 1,7 milliard de dollars et la MIGA sur 850 millions de dollars. Les investissements composés de prêts, dons et garanties seront réalisés par la Banque mondiale et ses filiales, à savoir la Société financière internationale (SFI) et l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA).

Les secteurs concernés sont l’agriculture, l’électrification rurale, de l’eau potable, de la santé et de la transformation du cacao et de l’anacarde (noix de cajou).




One thought on “Le directeur des opérations de la banque mondiale s’est rendu dans la ville de Bouaké

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *