Search
jeudi 22 février 2018
  • :
  • :
DOOGEE
Camon CM Full Ecran

Face aux 3,9 milliards de dollars d’amende, MTN obtient le soutien de ses concurrents

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Au Nigeria, l’heure est à la négociation dans l’affaire qui oppose l’opérateur MTN au gouvernement fédéral. Réunis au sein de l’ATCON (Association of Telecommunications Companies of Nigeria) , les opérateurs de télécommunications exerçant dans le pays ont demandé la clémence des autorités.

MTN est sous le coup d’une lourde amende de 3,9 milliards de dollars, pour n’avoir pas désactivé 5,1 millions de cartes SIM non-identifiées. Pour les opérateurs (Glo, Airtel, Etisalat…) réunis au sein de l’ATCON, cette amende est beaucoup trop lourde. Pour preuve, ce montant représente, ajouteront-ils, plus du profit annuel de l’entreprise. De ce fait, ils ont demandé à l’État, par la voix de leur président, Lanre Ajayi, de revoir cette amende à la baisse.

ATCON-Regionale.info

MTN, leader du marché nigérian en termes de part de marché et de profit, fait face à une dégringolade de sa notoriété depuis le début de cet épisode sombre. S’appuyant sur cet état de fait, les membres de l’ATCON estiment que l’entreprise a déjà payé le prix fort et a appris de ses erreurs. D’ailleurs à ce sujet, ils se disent persuadés que la société panafricaine n’a pas posé d’action avec des intentions criminelles.

Lire aussi : Des poursuites pénales pourraient être entamées contre MTN Nigéria

Pour l’heure, des enquêtes commanditées par les parlementaires nigérians sont en cours et devraient, en cas de preuves de l’impact des actions de MTN dans le massacre de plusieurs nigérians par Boko Haram, aboutir à des poursuites pénales.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *