Le Fonds Saoudien pour le Développement apporte son soutient au gouvernement ivoirien

Une rencontre s’est tenue le mardi 26 juillet entre le premier ministre, Daniel Kablan Duncan et le Directeur général du Fonds saoudien pour le Développement (FSD), Yousef Al-Bassam. Au menu des échanges, la finalisation d’un certain nombre d’accords.

Dans le cadre de son Plan national de développement (PND 2016-2020), l’Etat de Côte d’Ivoire s’est tourné vers les pays du Golf en vue du financement de son plan de développement. Ainsi, il était important pour le chef du gouvernement ivoirien d’expliquer au directeur général du FSD les enjeux stratégiques des financements des projets structurants dans le pays.

 Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, a reçu en audience le Fonds Saoudien pour le Développement (FSD). Son Directeur Général, Yousef Al-Bassam, dans son adresse à la presse, a situé l’objet de la rencontre. @Copyright : Primature
Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, a reçu en audience le Fonds Saoudien pour le Développement (FSD). Son Directeur Général, Yousef Al-Bassam, dans son adresse à la presse, a situé l’objet de la rencontre. @Copyright : Primature

L’objectif du gouvernement est de faire de la Côte d’Ivoire, un pays de choix en terme d’investissement de la part du FDS. Quant à Yousef Al-Bassan, il s’est dit honoré de voir l’engouement des autorités ivoiriennes relatif à son fonds d’investissement. Les différents secteurs de financement pourraient être celui des mines, de l’agriculture et de l’agro-industrie.

Toutefois, Al-Bassam redoute la double taxation qui pourrait ralentir la ferveur des opérateurs économiques de l’Arabie Saoudite. C’est d’ailleurs un point majeur de l’ordre du jour qui a été débattu.

Au chapitre des réalisations, deux accords de don ont été signés. L’un porte sur la construction de 200 forages pour l’approvisionnement de l’eau potable dans la partie nord du pays. L’autre concerne la réalisation d’infrastructures de desserte d’eau potable également à Abengourou et ses environs. Il est également prévu la construction d’un centre hospitalier dans la commune de Yopougon au nord de la ville d’Abidjan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *