Search
jeudi 22 février 2018
  • :
  • :
Camon CM Full Ecran
DOOGEE

Le FPI propose la mise en place d’une nouvelle constitution

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le Front Populaire Ivoirien (FPI) s’est prononcé sur le projet de révision constitutionnelle voulu par le Président de la République. C’était le mardi 26 avril 2016 au cours d’un séminaire sur « la réforme constitutionnelle et réconciliation nationale », organisé par le parti.

« La Côte d’Ivoire n’a pas besoin d’une révision constitutionnelle, mais d’une nouvelle constitution » a soutenu le juriste et cadre du FPI William Atteby. Lequel a déploré par ailleurs le fait que le côté politique soit le plus vu quand on parle de constitution.

 Il nous faut interroger le peuple. C’est en lettres d’or que nous devons écrire la troisième République  insiste t-il.

Quant à Christine Konan, présidente du comité d’organisation de ce séminaire, la réconciliation et la consolidation de la démocratie peuvent passer par une réforme constitutionnelle bien élaborée.

 Le FPI estime qu’une réforme constitutionnelle bien préparée peut servir la cause d’une vraie réconciliation et permettre la consolidation de la démocratie et le renforcement de la cohésion nationale  annonce-t-elle.

Il s’agit donc pour le parti de l’ex Président Laurent Gbagbo de faire ressortir l’importance d’un consensus autour de l’adoption d’une constitution, car condition pour le retour à la paix définitive et « l’acceptation du pardon des uns et des autres ».

Soulignons que ce séminaire du FPI qui se déroula sur 48 h verra ses activités graviter autour de certains sujets tels que l’histoire constitutionnelle de la Côte d’Ivoire, les acquis et insuffisances de la constitution actuelle, la cohésion sociale, l’innovation constitutionnelle en Afrique…



Web redacteur ; Journaliste Radio


One thought on “Le FPI propose la mise en place d’une nouvelle constitution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *