Search
lundi 15 octobre 2018
  • :
  • :

Le gouvernement ivoirien ambitionne de doubler sa capacité de production électrique d’ici 2020

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Les autorités ivoiriennes ambitionnent de doubler la capacité de production de l’électricité du pays à 4 000 mégawatts (MW) d’ici 2020. Les tarifs connaîtront-ils des changements? Cette question alimente de vifs débats au sein de la population ivoirienne.

Le cabinet international Oxford Business Group (OBG), dans son rapport publié en fin octobre 2016, mentionne que le pays est sur la bonne voie pour la réalisation de grands projets. Il rapporte que le gouvernement a signé un accord pour la construction d’une centrale électrique à « cycle combiné » d’une capacité de 350 à 400 mégawatts (MW) avec l’opérateur français Eranove.

Le gouvernement ivoirien ambitionne de doubler sa capacité de production électrique d’ici 2020 © : DR

   Le gouvernement ivoirien ambitionne de doubler sa capacité de production électrique d’ici 2020 © : DR

D’autres accords de signatures avaient été paraphés par les autorités ivoiriennes pour booster la capacité des deux grandes centrales à turbines de gaz. Au total, c’est 400 millions d’euros investis en 2015 dans ces deux centrales que sont Azito et Ciprel. La centrale de Ciprel doit augmenter de 70% de sa capacité actuelle pour 556 MW supplémentaires d’ici février 2017. Pour 2019, 350 MW devraient s’ajouter sur les 556 MW. Quant à Ciprel, elle devra passer de 277 MW à 707 MW d’ici 2019. Un vaste programme qui a permis d’investir 400 millions d’euros en juin 2015.

L’interrogation que suscite ces grandes expansions des centrales thermiques en Côte d’Ivoire reste les prix qui seront appliqués aux populations. Certes, le Président Ouattara dans son allocution suite aux émeutes qui avaient secoué le pays quant à l’augmentation des prix de l’électricité, avait promis la libéralisation de ce secteur dont l’opérateur historique est la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE). Toutefois, le cabinet OBG n’est pas revenu sur la politique du prix qui pourrait entrer en vigueur, surtout quand on sait que le représentant de la Banque mondiale, Pierre Laporte a affirmé qu’il y aura de nouvelles hausses des factures dans les mois à venir. Les experts ivoiriens ne se sont pas prononcés sur les prix qui seront appliqués, surtout quand on imagine tous ces investissements réalisés.




One thought on “Le gouvernement ivoirien ambitionne de doubler sa capacité de production électrique d’ici 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *