fbpx

Guillaume SORO bientôt devant la justice

Kader Sanogo, un lieutenant proche du major IB et auteur de l’ouvrage intitulé, « La vraie histoire de la rébellion, histoire déjouée par Soro » édité en 2017, a fait plusieurs confidences à la presse le vendredi 08 mars sur la crise politico-militaire survenue en 2002.

Un proche de IB porte plainte contre SORO    / ©     DR 

Dans l’entame de sa communication, il annonce ceci : «Dans les jours à venir, je vais déposer une plainte contre Soro pour les nombreux crimes contre l’humanité commis à Korhogo, Anyama, Bouaké etc… »

« A l’origine quand on prenait les armes, nous avons juré sur le coran depuis le Burkina-Faso, de ne pas tuer. Mais quand Soro a pris le devant de la rébellion, il a commencé à tuer et massacrer. Soro a donc dévoyé notre cause » affirme l’ex rebelle, Pro-IB. 

Le conférencier du jour dans ses révélations, fait cette précision de taille : « Soro Guillaume n’a pas créé la rébellion. C’est plutôt le Sergent-chef Ibrahim Coulibaly dit IB qui a créé la rébellion ». 

Et d’affirmer également que « la rébellion a été financée par l’ancien Président libyen à hauteur de 60 milliards de FCFA pour l’achat des armes ». Avec pour argument que Gbagbo ne voulait pas que les musulmans soient candidats en côte d’Ivoire.

« C’est moi qui ai eu l’idée de monter le 19 septembre et j’ai informé IB. Nous en sommes venus à la rébellion parce que nous savions que sans une guerre, jamais un musulman ne pouvait devenir candidat » poursuit-il. 

Par ailleurs, ce pro IB soutient que « contrairement à ce qu’il tend à faire croire, Soro n’a jamais aidé Alassane Ouattara puisqu’il n’a ni créé ni financé la rébellion. C’est plutôt Alassane Ouattara qui a aidé Soro ». 

« Que Soro arrête de sillonner le Nord pour dire qu’il a aidé Alassane Ouattara et que ce dernier est ingrat. Je l’ai dit parce que je connais l’homme » prévient-il. 

« Soro a trahit Gbagbo, IB, Ouattara et aujourd’hui il est en train de trahir Bédié. Pourquoi n’est-il pas membre de la plateforme de Bédié ? Ce gars est un traître. Nous saisirons la justice dans quelques semaines » a révélé l’ex rebelle. 

Kader Sanogo finit par conclure que, la vrai réconciliation n’est possible en Côte d’Ivoire que si le président Alassane Ouattara facilite le retour de l’ex président Laurent Gbagbo.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *