Search
samedi 24 février 2018
  • :
  • :

Interdiction des sachets plastiques: Anne Ouloto tape du poing sur la table!

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La ministre de la salubrité urbaine et de l’assainissement est montée au créneau, ce jeudi 23 mars 2017, pour dénoncer la nocivité des sachets plastiques, annonçant par ailleurs des mesures de répression plus actives.

« Il est temps de se tourner vers des emballages plus écologistes…Nous devons être de bons citoyens qui veillent au strict respect de la mesure d’interdiction » a d’emblée interpellé Mme Anne Ouloto, qui estime que « chacun a eu le temps de se préparer à la reconversion. »

En effet, depuis le 22 mai 2013, le gouvernement ivoirien par décret présidentiel, a interdit l’utilisation, la production, l’importation, la commercialisation et la détention des sachets plastiques sur toute l’étendue du territoire national. Quatre ans après, à en croire le commissaire du gouvernement, les contrôles se feront plus accrus.

‘’Le décret sera appliqué. La phase de répression a bel et bien commencé et ne s’arrêtera pas. Les réseaux d’information des réfractaires ne nous empêcheront pas d’aller jusqu’au bout. Vous verrez les résultats lorsqu’on aura touché le cœur de la fabrication’’, prévient – il.

Aussi, en a–t– il profité pour faire le point de l’action menée contre une unité de production de sachets d’eau, dans le District autonome d’Abidjan,le 16 mars dernier. Ce sont donc au total 3000 packs d’eau (soit 90 000 sachets d’eau), 12 machines de fabrication de sachets d’eau dont 1 de fabrication artisanale et 2 véhicules de livraison qui ont été saisis et 13 interpellations enregistrées.

 

 



Web redacteur ; Journaliste Radio


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *