Search
vendredi 23 février 2018
  • :
  • :
DOOGEE
Camon CM Full Ecran

INTERNET : Google veut connecter le monde grâce à son projet « Station »

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Les projets qui visent à apporter la connexion internet dans les zones reculées se multiplient dans le monde. Le géant américain, Google, acteur clé de cette « connexion à grande échelle » vient de lancer un nouveau projet. Dénommé « Station », il s’appuiera sur des points d’accès Wi-Fi installés à travers le monde.

Avec « Station », Google se lance à la conquête du monde entier par la fourniture d’internet. Le lancement du projet s’est déroulé lors d’une conférence en Inde, où une cinquantaine de points d’accès ont été installés dans des gares. A terme, ce sont 400 stations de trains qui seront ainsi équipées dans toute l’Inde. Pour mener à bien ce projet, la firme de Mountain View s’appuiera sur des partenaires dans les domaines du transport, des télécommunications et des services tels que la restauration, les commerces… Ce sont ces partenaires qui seront chargés de contrôler l’accès aux points d’accès et qui pourraient, selon Google, le monétiser.

google-station-regionale-info

« Station » fait penser à un autre projet de Google dénommé « Loon » et qui consiste à connecter les zones reculées en utilisant des montgolfières qui font office de points d’accès Wi-Fi et projetés à 20 km d’altitude. A côté de cela, un autre géant tente de séduire le monde grâce au projet Facebook.org, avec pour ligne de mire, la connexion des zones reculées de la planète. Tous ces projets visent aussi le continent africain.

Lire aussi : INTERNET : Le britannique Avanti Communications va installer 1.400 bornes Wi-Fi en Afrique subsaharienne

D’autres initiatives sont à prendre en compte comme celle du fournisseur d’accès internet par satellite, le britannique Avanti Communications Group. La société ambitionne déployer 1400 points d’accès Wi-Fi haut débit sur le continent pour réduire la fracture numérique, améliorer les conditions de vie des populations et faciliter l’accès à certains services.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *