Karim Wade libre!

Karim Wade est désormais un homme libre après trois années passées derrière les barreaux. Le fils de l’ex-président sénégalais, vient de bénéficier, ce vendredi 24 juin 2016, de la grâce présidentielle du successeur de son père.

Depuis début juin, cette libération était attendue et prévue d’ici la fin du ramadan. C’est désormais chose faite par décret présidentiel, n ° 2016-880 dans la nuit du jeudi 23 au vendredi 24 juin 2016. Avec lui, trois autres condamnés ont également été libérés.

« Le Président de la République (…) a gracié messieurs Karim Meissa Wade, Ibrahima Aboukhalil dit Bibo Bourgi et Alioune Samba Diassé », indique le communiqué de la Présidence.

karim wade, photo en guise d'illustration DR
                                           karim wade, photo en guise d’illustration DR

En avril 2013, celui que l’on appelait « ministre du ciel et de la terre » avait été condamné par la Cour de Répression de l’Enrichissement illicite (CREI) à 6 ans de prison pour enrichissement illicite et à une amende de 138 milliards de FCFA. Il aurait acquis illégalement, durant le règne de son père, un patrimoine estimé à plus de 116 milliards, représentant des sociétés au Sénégal et à l’étranger, des propriétés immobilières, des comptes bancaires, voitures… Cette libération, précise la note présidentielle, n’efface en aucun cas l’amende de 138 milliards.

Il convient de préciser que cette mesure dispense seulement les condamnés de subir la peine d’emprisonnement restant à courir (…) les sanctions financières contenues dans la décision de justice du 23 mars 2015 et la procédure de recouvrement déjà engagée demeurent, précise la Présidence sénégalaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *