Search
samedi 24 février 2018
  • :
  • :

La BAD lève un milliard de dollars en 4 heures

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La Banque africaine de développement (BAD) notée Aaa/AAA/AAA a lancé avec succès une émission obligataire globale de 3 ans d’un montant d’un milliard de dollars US arrivant à échéance le 4 mars 2019.

Akinwumi Adesina, président de la BAD

               Akinwumi Adesina, président de la BAD

 Dans un communiqué publié par la Banque africaine de développement (BAD), celle-ci a annoncé avoir lancé avec succès sa seconde émission obligataire de référence en dollars américains depuis le début de l’année en cours, d’un montant de 1 milliard de dollars.

Avant l’ouverture officielle des ordres, les manifestations d’intérêts des investisseurs pour les obligations de la BAD se sont chiffrées à 1,9  milliard de dollars. En raison de la grande solidité du carnet de commandes et du fait que la taille de l’opération ait été limitée à 1 milliard de dollars, le taux de l’émission a été ramené à 10 points de base au-dessus du mid-swaps. Ce taux est souvent utilisé comme référence pour calculer la prime payée par l’émetteur d’une obligation par rapport aux taux de marché. Lors des émissions obligataires ou sur le marché secondaire, il y a en effet plusieurs façons de valoriser une obligation : son prix (en pourcentage), son rendement (différent du coupon) et son spread par rapport à un taux de référence. 

Les ordres, lit-on dans le communiqué, ont été officiellement ouverts à 8h du matin à Londres avec un prix officiel communiqué autour de mid-swaps+29 pb.

Près de 40 investisseurs ont participé à cette transaction et le carnet d’ordres a été d’une extrême qualité, avec les banques centrales et les institutions officielles (81%) qui ont souscrit à la grande majorité de la transaction, un niveau de participation jamais égalé cette année sur une transaction SSA en US dollar. Les distributions finales témoignent de la forte pénétration de la BAD dans diverses régions et le continent américain (37%) et la région EMEA (51%) étaient particulièrement bien représentés.

Quant au au carnet d’ordres, il est diversifié géographiquement comme suit : Amériques (41%), Europe (32%), Asie (19%) et Afrique (8%).




4 thoughts on “La BAD lève un milliard de dollars en 4 heures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *