Search
samedi 24 février 2018
  • :
  • :

La biométrie et l’anonymat électronique s’invitent au Brevet de Technicien Supérieur (BTS)

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

L’organisation de l’examen de Brevet de Technicien Supérieur (BTS) connaitra de nombreuses innovations cette année. Elles ont présentées lors de la rencontre de présentation et d’échange sur les nouvelles procédures d’organisation du BTS, le lundi 25 Avril 2016.

Lors de cette rencontre présidée par Mme le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Bakayoko-Ly Ramata, de nombreuses innovations ont été annoncées dans l’organisation du BTS 2016. Parmi celles-ci, l’enrôlement et le contrôle biométrique des candidats ainsi que l’utilisation de l’anonymat électronique pour l’identification des candidats. Ces mesures font suite à de nombreuses irrégularités constatées dans le processus d’organisation du BTS. En faisant appel à la technologie, le ministère de l’enseignement supérieur entend réduire les possibilités de fraude, d’une part, mais aussi les risques d’erreurs et le temps de traitement des données d’autre part.

Bakayoko-Ly Ramata-Regionale.info

                      Bakayoko Ly Ramata, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique

Il faut préciser que plusieurs autres reformes ont été annoncées comme l’inscription en ligne au moyen d’un nouveau système d’information (recoupement des informations de plusieurs base de données avant validation; la modernisation des choix, du tirage et du conditionnement des sujets ; le retrait des convocations en ligne avec un code délivré par les établissements d’origine des candidats officiels (afin d’éviter qu’un candidat n’ayant pas suivi les cours, parvienne à composer en se faisant passer pour étudiant régulier) ; la mise en place et la décentralisation des jurys de correction et la mise en place des jurys de délibération.

Lire aussi : ADMINISTRATION : 23.000 cas de fraudes découverts grâce à la biométrie

Selon le ministre, toutes ces reformes permettrons de redorer le blason de cet examen qui a longtemps été critiqué au regard des nombreuses fraudes constatées :

« Il s’agit d’améliorer la fiabilité et la crédibilité du BTS, afin de redonner confiance aux parents d’étudiants, aux étudiants, aux partenaires, voire à la nation toute entière et à la communauté internationale », a-t-elle précisé.




One thought on “La biométrie et l’anonymat électronique s’invitent au Brevet de Technicien Supérieur (BTS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *