Search
dimanche 18 février 2018
  • :
  • :
DOOGEE
Camon CM Full Ecran

La croix-rouge forme des cadres et techniciens Guinéens aux maladies épidémiologiques

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La Croix-Rouge en Guinée, a formé trente un cadres et techniciens de santé, désormais capables d’intervenir dans toutes les situations d’urgence dans le domaine de l’épidémie dans la région Administrative de Faranah.

@Photo Autre Presse

                                                                               @Photo Autre Presse

En effet, ces 31 cadres et techniciens de santé et de la Croix-Rouge ont été formés dans le cadre de la mise en œuvre des activités de l’Équipe régionale d’Alerte et de Riposte rapide aux Épidémies (ERARE).

Pendant 12 jours donc, les 31 personnes ont renforcé leurs capacités dans quatre domaines, à savoir la surveillance des maladies à potentiel épidémique et d’alerte, l’investigation, la riposte et la sensibilisation.

Aux dires du formateur, Dr André Namouangana, ces personnes, après une formation théorique de 12 jours à l’École militaire de Manéah, ont été initiées à la détection précoce des cas suspects, à leur investigation, à leur prise en charge rapide et à la communication avec les communautés touchées pour les informer sur les maladies. Elles ont été aussi initiées et sont entrainées à l’utilisation du matériel qu’ils ont mis à leur disposition.

À la cérémonie de remise des diplômes aux 31 cadres et techniciens le lundi 4 avril 2016, le directeur régional de la Santé de Faranah, Dr Maurice Cécé Goua et le chef de Cabinet du Gouvernorat, Ibrahima 2 Sylla, ont exprimé leur satisfaction et se sont réjouis de la qualité de la formation et du matériel remis à l’ERARE de la région administrative de Faranah.

A LIRE AUSSI: Le virus Ebola réapparait en Guinée

Ils se sont engagés à accompagner l’équipe régionale dans toutes les situations de genre épidémique au bénéfice des quatre préfectures de la région (Kissidougou, Dabola, Dinguiraye et Faranah).

Au nom des 31 cadres et techniciens formés, Dr Lansana Condé, coordinateur d’équipes, a réaffirmé la disponibilité de l’équipe à demeurer à l’écoute des communautés et des populations, pour juguler à temps tout cas suspect d’épidémie dans la région administrative de Faranah. Il s’agit de Choléra, d’Ebola, de Méningite et d’autres.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *