L’armée américaine intervient pour la première fois en Libye contre l’EI

Les forces armées américaines ont intervenus pour la première fois en Libye, dans la ville de Syrte. Selon le chef du gouvernement libyen d’union nationale (GNA), Fayez al-Sarraj, cette intervention contre des positions du groupe État Islamique (EI) a été faite à la demande des autorités.

Selon le Pentagone qui a justifié cette intervention par sa volonté « d’effectuer des frappes aériennes ciblées contre des positions de l’EI dans la ville de Syrte et ses alentours », le président Barack Obama a donné son approbation avant le début de l’opération. Allant dans le même sens, le chef du gouvernement libyen qui s’est exprimé lors d’une intervention télévisée, s’est réjoui de ce que les jihadistes ont enregistré des pertes importantes durant les frappes :

« Les premières frappes américaines contre des cibles précises de Daesh ont eu lieu aujourd’hui, infligeant de lourdes pertes (aux jihadistes) à Syrte, située à 450 km à l’est de Tripoli » a-t-il déclaré.

USA-Libye-regionale.info
                                       Image utilisée à titre d’illustration / CRÉDIT : DR

Au mois de juillet, après l’annonce de la mort de trois de soldats français, la GNA avait dénoncé une violation du territoire libyen. Pour réitérer cette volonté de préserver la souveraineté de son pays, Fayez al-Sarraj s’est voulu ferme : « aucune action ne sera tolérée au profit d’une partie non légitime, même si elle intervient dans le cadre de la lutte antiterroriste », a-t-il ajouté.

Il faut préciser que la ville de Syrte est tombée aux mains des jihadistes de l’Etat Islamique, en juin 2015, suite au chaos qui s’est installé après la mort de Mouammar Kadhafi. Le gouvernement américain qui est résolument engagé dans la lutte contre l’EI, a précisé que son aide « se limitera aux frappes et au partage de renseignements ».

2 réponses sur “L’armée américaine intervient pour la première fois en Libye contre l’EI”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *