fbpx
Search
samedi 19 janvier 2019
  • :
  • :

L’armée américaine lâche Android au profit de l’Iphone 6s, jugé plus « stable »

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Depuis plusieurs années, les soldats de l’armée américaine utilisent des smartphones équipés du système d’exploitation de Google, Android. Selon des informations relayées par le site « PhonAndroid » qui cite en retour une source anonyme au sein des forces spéciales américaines, ce sont des Iphone 6s qui seront désormais utilisés par les troupes.

Les smartphones Android équipés du Tactical Assault Kit (ATAK), conçu par Boeing, feront désormais partie du passé des soldats américains. Le choix de l’Iphone 6s aurait été motivé par sa solidité. Sur le terrain des opérations, les performances du mobile est un facteur déterminant pour garantir la sécurité des troupes. Si l’on s’en tient aux informations données par la source anonyme, les smartphones Android ont tendance à « planter » et ainsi à faire perdre de nombreuses minutes aux soldats, qui se voient obligés de les redémarrer quand cela survient.

Soldats-Iphones6s-Regionale.info

                                                     Image utilisée à titre d’illustration / CREDIT : DR

C’est donc par nécessité d’efficacité que le choix a été porté sur l’Iphone 6s qui serait « plus rapide et plus fluide ». Du point de vue de l’affichage, un détail important pour les soldats qui reçoivent très souvent en temps réel, des images captées par des drones, le smartphone développé par Apple offrirait « des graphismes incroyables », de l’avis de la même source.

Il faut remarquer que le choix d’Android avait été motivé par sa souplesse et sa sécurité, aspect déterminant dans la manipulation des données sensibles.
Pour l’heure, il semblerait que les forces spéciales soient déjà équipées d’Iphone 6s, le déploiement au sein des troupes lui, devrait se faire un peu plus tard. Aucune information officielle de la part de l’armée américaine n’a été communiquée à ce sujet. 




One thought on “L’armée américaine lâche Android au profit de l’Iphone 6s, jugé plus « stable »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *