fbpx

L’Assemblée nationale adopte la loi sur la reforme de l’armée

Samedi 06

L’Assemblée nationale a procédé, ce vendredi 3 juin 2016, à l’adoption de la loi portant organisation de la défense et des forces armées de Côte d’Ivoire.

Ce projet de loi vient abroger la loi numéro 61-209 du 12 juin 1961. Il consiste en des modifications, insistant plus sur l’aspect protecteur et pacificateur de l’armée ivoirienne. Les autres points de cette loi sont, entre autres l’intégration d’un État Major Général des Armées (EMGA) et un commandement supérieur de la gendarmerie nationale et ses composantes. Ces décisions qui rentrent dans le cadre de la Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS), prévoient en outre, d’intégrer des États majors des armées et des Commandements des composantes de la gendarmerie nationale des régions militaires de défense, des zones interarmées de défense, des forces spéciales et des directions des services…

Lire Aussi : Classement GPF 2016 : Rangs, effectifs des troupes, armements et budgets des pays africains

De plus, il a été procédé également à la création d’un comité de défense restreint et l’institution de commandements militaires d’ordre régional de défense, qui prendront en compte les notions de respect de droits de l’homme et des libertés publiques.

Rappelons que c’est en décembre 2015 que le gouvernement ivoirien a adopté un projet de programmation des forces de sécurité intérieure et militaire sur la période 2016-2020 pour un budget de 2.254 milliards F CFA. Selon le Président de la République, l’objectif de la réforme est de « mieux assurer la défense de la nation et répondre aux besoins de sécurité » des Ivoiriens.

Advertise – Regionale.info


Web redacteur ; Journaliste Radio


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *