Search
lundi 26 février 2018
  • :
  • :

Le 1er salon International du Bétail de l’Afrique de l’Ouest (SIBVAO) a ouvert ses portes à Abidjan

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le Salon International du Bétail-Viande de l’Afrique de l’Ouest (SIBVAO) a ouvert ses portes le 31 août au palais de la culture d’Abidjan. Organisé conjointement par le ministère des Ressources Animales et Halieutiques et la Fédération Nationale des Coopératives de Bétail-Viande de Côte d’Ivoire, ce salon réunira les professionnels de la filière viande-bétail durant 5 jours.

La cérémonie d’ouverture du SIBVAO, a vu la participation de personnalités dont le Premier Ministre, Daniel Kablan Duncan, le Ministre des Ressources Animales et Halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani, ainsi que le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats Unis, Andrew Haviland. L’objectif de ce salon est de mettre en avant la nécessité de professionnaliser ce secteur qui contribue à hauteur de 15% au PIB régional. Au premier jour, plus de 300 participants ont pris part aux ateliers d’échange, aux séances d’apprentissages et de démonstration ainsi qu’aux autres activités qui se sont déroulées.

Le Ministre Kobenan Kouassi Adjoumani n’a pas manqué de relever les nombreux problèmes auxquels la filière bétail-viande est confrontée à savoir, l’insuffisance des structures d’abattage et de commercialisation, la persistance des conflits agriculteurs éleveur liés à la transhumance, l’insuffisance de financement dans la filière. Par ailleurs, il a félicité les investisseurs pour leur intérêt :

« C’est le lieu pour moi de lancer un vibrant à tous les investisseurs à s’intéresser à la filière bétail-viande qui est une mine de projets, pourvoyeur d’emplois », s’est-il réjoui.

Andrew Haviland-Regionale.info

                             Andrew Haviland, Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis

Il faut préciser que ce salon qui est à sa première édition est financé par l’USAID à travers le projet West Africa Trade and Investment Hub. Selon Andrew Haviland, le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis, présent lors de la cérémonie d’ouverture, le SIBVAO aidera à mieux faire connaitre la filière bétail-viande. C’est donc, selon lui, à juste titre que les Etats-Unis soutiennent cette initiative :

« Durant ces cinq jours, le SIBVAO présentera l’énorme potentiel de la chaine de valeurs bétail-viande de la région. L’amélioration de cette chaine de valeurs favorisera la création d’emplois et la croissance économique tout en augmentant la capacité de l’Afrique de l’Ouest à nourrir sa population. C’est la raison pour laquelle les États-Unis soutiennent le réseau des emboucheurs de bovins pour booster la croissance économique pas seulement pour quelques-uns au sommet mais pour le plus grand nombre » a-t-il déclaré.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *