Search
dimanche 18 février 2018
  • :
  • :
DOOGEE
Camon CM Full Ecran

Le gouvernement adopte un projet de loi portant statut d’un chef de l’opposition

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS
 La Côte d’Ivoire pourrait désormais avoir un chef de l’opposition. Lors du conseil des ministres de ce 6 avril, le gouvernement adopte un projet de loi portant statut d’un chef de l’opposition.
Bruno Koné -Photo d'archives

Bruno Koné -Photo d’archives

 
Au terme du conseil des ministres, Bruno Nabagné Koné, ministre de l’économie numérique et des postes, par ailleurs porte parole du gouvernement, a donné le compte rendu des décisions arrêtées lors de la séance de travail hebdomadaire. Ainsi, il en ressort que le chef de l’opposition sera désigné au suffrage universel. En clair, il s’agira du candidat arrivé meilleur deuxième lors de la dernière élection présidentielle. Ce sera alors Affi N’Guessan qui sera le chef de l’opposition ivoirienne. Lors de la présidentielle d’octobre dernier, il était arrivé second avec 9,29% des suffrages derrière le président Alassane Ouattara (83,66%).
 

Il faut préciser que ce projet de loi avait longtemps été revendiqué par l’opposition. Selon le porte parole du gouvernement, c’est un signal fort en faveur de la démocratie :  
« Ce projet de loi définit le cadre légal d’exercice des partis et groupement politique, institue un chef de l’opposition et fixe les règles et procédures qui permettent de designer ce chef de l’opposition [  ]  le chef de l’opposition sera le candidat ou le chef du parti ou groupement politique arrivé deuxième à la dernière élection présidentielle.»
Pour l’heure, ce projet de loi doit être voté par les parlementaires avant son éventuelle entrée en vigueur.




5 thoughts on “Le gouvernement adopte un projet de loi portant statut d’un chef de l’opposition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *