Search
dimanche 17 décembre 2017
  • :
  • :

Le malien Cheick Oumar Bagayoko remporte le premier prix “RFI Challenge App Afrique”

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le grand lauréat du premier “prix RFI Challenge App Afrique”, organisé à travers l’émission “priorité Santé”, est désormais connu. Dénommé « Bogou », l’application du malien Cheick Oumar Bagayoko a réussi à se démarquer parmi plus de 650 participants issus de 21  pays.

Le prix RFI Challenge App Afrique a pour vocation de favoriser l’e-santé et l’usage des outils numériques pour faciliter l’accès aux services de santé. C’est donc dans ce sens que s’inscrit l’application « Bogou », qui a été présentée par son initiateur comme un « Outil de télé-expertise disponible via un ordinateur connecté à Internet».
Dans la pratique, ce “service” qui existe depuis dix années, permet de mettre en relation des médecins qui se trouvent dans des zones isolées et des spécialistes. Cette mise en relation permet aux médecins d’exposer leurs besoins et de bénéficier de l’expertise et de l’assistance desdits spécialistes.

prix RFI Challenge App Afrique-Regionale.info

Il faut préciser que l’application de Cheick Oumar Bagayoko est fonctionnelle depuis plusieurs années et continue d’être utilisée. Cependant, le Docteur et informaticien qu’il est, souhaite le voir développer à une échelle plus grande afin d’en faire bénéficier un plus grand nombre de personnes.

« Je suis très heureux, je suis très ému pour ce prix qui couronne un long chemin parce que depuis qu’on était étudiants en médecine, on se posait ce problème… comment aider les professionnels qui vont aller dans les zones les plus reculées, les motiver à rester sur place, mais aussi leur permettre de soutenir les populations qui ont le plus besoin des soins les plus spécialisés. Bien sûr, ça marche déjà depuis une dizaine d’années, ce prix va permettre de finaliser la version mobile puisque les gens sont vraiment demandeurs au niveau de tous les villages du monde »

Afin lui permettre de développer son application, le lauréat a remporté la somme de 15 000 euros.
Outre le grand lauréat, l’on note la pertinence des projets des deux autres finalistes que sont Alain Nteff du Cameroun avec le projet “Giftedmom” et Eliphal Balloula Touadi du Congo-Brazzaville avec pour le projet “Fongwama”.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.