Search
jeudi 22 février 2018
  • :
  • :
DOOGEE
Camon CM Full Ecran

Le ministère de l’économie numérique envisage créer 150.000 nouveaux emplois d’ici 2020

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

L’environnement des TIC est en pleine croissance en Côte d’ivoire. Le ministre de l’économie numérique et de la poste a tenu a le signifier lors de la rencontre dénommée « Les Rendez-vous du Gouvernement » et organisée par le Centre d’information et de communication gouvernementale (CICG).

Le jeudi 11 février 2016, le ministre Bruno Nabagné Koné a présenté « Les enjeux de l’économie numérique en Côte d’Ivoire ». Un thème qui avait tout son sens dans la mesure ou le ministère dont il a la charge, a changé de dénomination. Anciennement ministère de la Poste et des TIC (MPTIC), dès le lendemain de sa nomination, le ministre a jugé que « le portefeuille de l’Economie Numérique et de la Poste est plus englobant ». Ainsi, il s’est félicité de la « maturité atteint par le pays au cours de ces quatre dernières années ».

Pour ce qui est des acquis, il faut noter une nette progression. En termes de nombre d’utilisateurs, sur la période de 2011 à 2015, l’on enregistre pour :

  • La téléphonie mobile : 16 millions en 2011 contre 24,5 millions en 2015, soit une croissance de 53%
  • Internet : 200.000 à 8 millions soit une croissance de plus de 3900 % en 4 ans
Bruno Nabagné Koné, ministre de l'économie numérique et de la Poste

Bruno Nabagné Koné, lors des « Rendez-vous du Gouvernement »

L’un des services qui connait une percée fulgurante est celui du mobile money. Au cours de l’année 2015, l’on a enregistré 8 millions d’utilisateurs pour une moyenne de transaction journalière qui atteint 15 milliards F CFA.

Quant aux perspectives, le ministre s’est voulu rassurant « et nous ne sommes qu’au début ! », argue-t-il.
Le cheval de bataille de son ministère s’articulera autour de trois points :

  • L’identifiant unique de chaque personne vivant en Côte d’Ivoire
  • L’obligation faite à l’Etat de ne plus demander aux citoyens les papiers qu’il produit
  • L’effectivité de l’initiative « zero papier » dans le but de numériser le maximum de services

Dans les 4 prochaines années, l’objectif imminent est de parvenir à fournir une couverture téléphonique de 100% du territoire national. Pour ce qui est de la couverture data Internet, l’objectif est un taux de 90%, contre 50% pour le haut débit. De plus, 150.000 nouveaux emplois devraient être créés sur cette même période.




3 thoughts on “Le ministère de l’économie numérique envisage créer 150.000 nouveaux emplois d’ici 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *