Search
samedi 24 février 2018
  • :
  • :

Le Ministre Abdourahmane Cissé invité du Financial Times African Infrastructure à Londres.

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS
Le jeudi 25 février 2016, le ministre auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’État , a participé à une conférence à Londres à l’initiative du Financial Times. Le thème de cette conférence a porté sur « Le financement des infrastructures africaines et le développement : miser sur une croissance durable en Afrique ».

© Ministères par DR  Conférence du ministre Abdourahmane Cissé à Londres

© Ministères par DR
Conférence du ministre Abdourahmane Cissé à Londres


En effet, le ministre Abdourahmane a participé à deux conférences qui se sont déroulées respectivement à Londres et à Boston du 25 au 28 février 2016. La poursuite du développement économique et social de l’Afrique encourage les investisseurs à élargir leurs portefeuilles dans le continent. Cependant, il reste un besoin urgent d’investir davantage dans les infrastructures, en particulier l’énergie. L’objectif des gouvernants Africains est d’attirer des milliards de dollars dans le financement des sociétés, des organisations multilatérales, des fonds de pension et les sociétés de private equity. Des fonds qui ont le potentiel pour améliorer la productivité de l’Afrique et de transformer la vie des citoyens.


C’est dans ce contexte que Le Ministre Abdourahmane a passé en revue l’évolution de l’économie ivoirienne depuis les années 1960 jusqu’en 2011. Il  est revenu sur les énormes progrès du pays . Il a fait ressortir des points tangibles quant aux investissements faits dans le cadre des infrastructures économique et sociale.


L’exposé du ministre a permis de comprendre le projet de loi des finances pour l’année 2016 qui a été élaboré pour permettre au Gouvernement de poursuivre la mise en œuvre de sa politique déclinée dans son nouveau Programme National de Développement (PND) 2016-2020. Ainsi donc, 35 000 km de routes ont été construits et réhabilités de 2011 à 2015, et 5 000 km de fibres optiques sont en cours d’installations.

Le ministre a pris part à une deuxième conférence du club africain de l’Université d’Harvard, une des plus grandes conférences estudiantines au monde. Cette deuxième conférence a vu la participation du représentant du Vice Président de la Banque mondiale pour l’Afrique M. Makhtar Diop qui axé son intervention sur les questions d’investissements , à la perception du marché du travail et à l’interaction entre les entreprises et le développement local.




2 thoughts on “Le Ministre Abdourahmane Cissé invité du Financial Times African Infrastructure à Londres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *