Search
samedi 24 février 2018
  • :
  • :

Le Président ghanéen a-t-il reçu des pots-de-vin?

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

John Mahama est-il impliqué dans une affaire de corruption ? En tout cas, le principal parti d’opposition du Ghana, le New Patriotic Parti (NPP), pointe un doigt accusateur sur le Président ghanéen et affirme qu’il a reçu comme pot-de-vin un véhicule tout terrain par un homme d’affaire.

 

Cet homme d’affaire, de nationalité burkinabè, aurait, selon le NPP, soudoyé le Président ghanéen pour accélérer l’octroi d’un marché public qui porte sur la construction d’infrastructures que sont une route et un mur de clôture à l’ambassade du Ghana au Burkina Faso.

Le Président ghanéen

Du côté de la Présidence ghanéenne, l’on crie aux « rumeurs sans fondements ».

« Si vous pensez que j’ai été impliqué dans une affaire de corruption, vous avez des moyens constitutionnels vous permettant de faire ce que vous voulez faire », a lancé le Président John Mahama aux dirigeants du MPP.

Il y a certes eu réception d’une nouvelle voiture par le Chef de l’État, mais le véhicule, précise le gouvernement, est inclus dans le parc automobile de l’État du Ghana.

À quelques mois de la présidentielle, le Chef de l’État ghanéen se veut vigilant.

« Si vous lancez des rumeurs et accusations sans fondement, cela ne vous permettra pas de remporter la présidence. Le peuple ghanéen est capable de jugement et je suis persuadé que le 7 novembre il fera connaître sa décision ».

Déjà, des membres de l’opposition parlementaire menacent de lancer une procédure de destitution contre John Mahama.



Web redacteur ; Journaliste Radio


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *