fbpx
Search
mercredi 20 mars 2019
  • :
  • :

L’homosexualité n’est plus un crime en Inde

La Cour suprême indienne a dépénalisé, jeudi, l’homosexualité. Dipak Misra, le président de la Cour suprême d’Inde, a remis en cause l’article de loi condamnant les relations sexuelles entre personnes de même sexe.

Le Code pénal indien condamnait tout acte homosexuel à une lourde peine d’emprisonnement. Un article, interdisait même tout rapport charnel contre l’ordre de la nature. Selon le code pénal indien datant de l’ère coloniale britannique, l’homosexualité était sur le papier passible de prison à vie. Mais, ce Jeudi, les autorités judiciaires de l’Inde ont pris une décision historique et se sont engagés dans le changement.

Image d'illustration

                                                                                                Image d’illustration ©/DR

Cette dépénalisation de l’homosexualité par la Cour suprême était largement attendue par des observateurs. La jurisprudence de l’institution ces dernières années penchait en effet en sa faveur, avec notamment la reconnaissance d’un troisième genre pour les transgenres et la sanctuarisation du droit à la vie privée. Des images diffusées à la télévision indienne montraient des militants de la cause homosexuelle pleurant des larmes de joie et tombant dans les bras les uns des autres durant la lecture du jugement.

L’Inde devient ainsi le 124e État du monde où les actes homosexuels ne sont pas ou plus criminalisés, selon des chiffres de l’Association internationale des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexes. 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *