LIBERIA : Adversaires au second tour, qui sont George Weah et Joseph Boakai ?

Le Dimanche 8 octobre 2017 s’est tenu le premier tour de l’élection présidentielle au Liberia. Ce scrutin au cours duquel 20 candidats étaient en lice, a hissé deux parmi eux sur les plus hautes marches. Le second tour opposera donc George Weah, a Joseph Boakai.

 

Le deuxième tour opposera des adversaires politiques différents sur bien de points. L’ancienne gloire du football africain, George Weah, considéré comme un novice en politique, devra battre le fer avec Joseph Boakai, homme rodé en diplomatie et vice-président du Liberia depuis janvier 2006.

Georges Weah, du football aux portes de la Présidence

Né le 1er octobre 1966 à Monrovia de parents pauvres qui se séparent peu après sa naissance, l’ancien footballeur a été élevé par sa grande-mère dans l’un des bidonvilles de la capitale libérienne. « Je suis né dans le ghetto, j’ai vécu dans le ghetto. Nous nous battions pour survivre » affirmait-il lors d’une interview accordée au site internet de la FIFA.

Weah commence sa carrière de footballeur dans son pays natal, puis au Cameroun, avant d’être repéré par Claude Le Roy. Ce dernier le met en contact avec l’AS Monaco. Avec ce club, Weah brille ! Après avoir fait ses preuves, il intègre le PSG, puis l’AC Milan et obtient le ballon d’Or. Sa carrière de footballeur prend fin en 2007 après avoir parcouru plusieurs grands clubs Européens.

En 2005 il débute sa carrière politique et affronte l’économiste Ellen Johnson Sirleaf, devant qui il perd avec 40,4% des suffrages. Candidat à la présidentielle de 2017, il prévoit faire mieux que la présidente sortante, en assurant des meilleurs conditions de vie aux populations. Son programme place l’électrification des villes et villages et la réduction de la corruption au rang des priorités.

Cette année sera la meilleure, a en croire George Weah. Au premier tour, il est arrivé en tête avec 39% des suffrages, contre 29% pour son adversaire, Joseph Boakai, qu’il tentera de battre, pour enfin pousser les portes de la Présidence.

L’expérience pour faire la différence !

Joseph Boakai étudie au College of West Africa, puis à l’Université du Liberia à Monrovia, avant de rejoindre l’Université du Kansas, où il est diplômé de l’Agence américaine pour le développement international.


Né le 30 Novembre 1944, Joseph Boakai est un homme d’Etat, qui, depuis le 16 janvier 2006, occupe le rang de vice-président du Liberia. Fin connaisseur des rouages de la diplomatie internationale, lors de la pandémie d’Ebola entre 2014 et 2015, il entame des démarches en vue d’obtenir de l’aide. Cette opération sera une réussite.
Membre du parti politique de la Présidente sortante, Ellen Johnson Sirleaf, le Parti de l’unité, Boakai a occupé le poste de Ministre l’Agriculture du Liberia de 1983 à 1985.

Comme George Weah, Joseph Boakai promet des meilleures conditions de vie aux populations libériennes, mais obtient une minorité de voix soit 29% des suffrages.
Selon la Constitution, le second tour est organisé le deuxième mardi qui suit la proclamation des résultats définitifs du premier tour. Les libériens seront donc invités une fois de plus aux urnes le 7 novembre prochain

George Weah, malgré son manque d’expérience en politique décrié par ses détracteurs, pourra-t-il venir à bout de Joseph Boakai, plus aguerri en politique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *