MALI : Une attaque jihadiste fait deux blessés dans les rangs des forces régulières

Une attaque revendiquée par le groupe Al-Mourabitoune du chef jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar, a fait deux blessés dans le nord du Mali. L’information qui émane d’une source militaire précise que cette attaque s’est déroulée dans la nuit de vendredi à samedi.

Dans la nuit du vendredi au samedi, une position militaire située à 60 km de la ville de Gao a été la cible d’une attaque terroriste. Selon une source militaire qui n’a souhaité donner davantage de détails, la position « a été attaquée par des terroristes à motos ». Et d’ajouter que « les forces de défense ont mis en déroute les ennemis ». Le bilan fait état de deux blessés dont l’un au bras et l’autre au dos.

ansar dine au Mali - Regionale.info
                                                                                   Image d’archive / © DR 

Dès le matin du samedi, un renfort composé de plusieurs parachutistes a été dépêché sur les lieux. Selon une information relayée par RFI, un haut gradé de l’armé a précisé que ces soldats ont poursuivi les assaillants avant « de les mettre en déroute ». Du coté des assaillants, l’on soutient que cette attaque a fait des morts dans le rang de l’armée régulière. A travers un communiqué, le groupe jihadiste Al-Mourabitoune soutient que les hommes ont « tué et blessé un certain nombre de soldats maliens » et « se sont retirés sains et saufs ».

Le groupe jihadiste Al-Mourabitoune, qui a fait allégeance à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) en 2015 multiplie les attaques au Mali. Un climat d’insécurité s’est installé dans plusieurs zones du pays. D’abord concentré au nord, les attaques ont ensuite touché d’autres régions comme le centre et le sud du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *