fbpx

Mali : Soumaïla Cissé conteste la victoire d’Ibrahim Boubacar Kéita

L’opposition malienne dirigée par Soumaîla Cissé, rejette en bloc les résultats du second tour du scrutin présidentiel qui s’est déroulé, le 12 août dernier.

Soumaïla Cissé, candidat malheureux du second tour de la présidentielle au Mali envisage un recours judiciaire en vue de faire annuler les résultats du scrutin présidentiel qui l’opposait à Ibrahim Boubacar Kéita (IBK).

Le directeur de campagne de Soumaïla Cissé, a qualifié de « frauduleux » les résultats utilisés pour déclarer IBK vainqueur du scrutin présidentiel, hier jeudi 16 août, devant les organes de la presse malienne. « Les résultats ne sont pas exacts. Le 12 août a été une mauvaise journée pour le Mali », a déclaré Tiébilé Dramé, principal responsable de la campagne de Soumaïla Cissé. Il a poursuivi en précisant que « ce sont leurs résultats qui ne reflètent pas la vérité des urnes ».

                  Ibrahim Boubacar Kéita vainqueur de la présidentielle au Mali / ©  DR

Selon plusieurs sources concordantes, les résultats indiquent que IBK a remporté le second tour de la présidentielle à 67% de voix contre 32% pour Soumaïla cissé.

Tiébilé Dramé, indiquant que l’opposition usera de toutes les voies démocratiques pour que le vote des maliens soit respecté, a précisé aussi que son camp allait « déposer des recours devant la Cour constitutionnelle pour faire annuler des résultats frauduleux ».

Notons que plusieurs Organisations Non Gouvernementales(ONG) et chancelleries ont déja salué la victoire d’IBK. Une manifestation organisée hier jeudi par Soumaïla Cissé a été un fiasco, car selon nos sources, cette elle a enregistré un petit nombre de participants.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *