MALI : Un casque bleu tué dans une nouvelle attaque

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Un casque bleu nigérien a été tué dans une nouvelle attaque contre le véhicule dans lequel il se trouvait. L’attaque a été perpétrée le vendredi 7 avril 2018 à Gao, au Mali, par des individus armés non identifiés.

24 heures après la mort de deux casques bleus suite à l’attaque contre leur camp au Mali, une nouvelle attaque a coûté la vie à un autre soldat de la Mission de l’ONU au Mali (MINUSMA). Le véhicule qu’il occupait a essuyé les tirs d’individus non identifiés, aux environs de 19 heures.

« A 19H00 (locales et GMT), deux hommes armés non identifiés ont ouvert le feu sur un véhicule de la MINUSMA dans la ville de Gao. Un Casque bleu qui occupait le véhicule a succombé à ses blessures lors de son transfert à l’hôpital », selon un communiqué de la MINUSMA.

                                               Image utilisée à titre d’illustration / © DR 

Mahamat Saleh Annadif, chef de la MINUSMA, s’est dit « outré que l’on s’en prenne une fois de plus à des soldats de la paix ».

La MINUSMA qui compte environ 12 500 militaires et policiers a perdu plus de 160 casques bleus dont 102 dans des actes hostiles, depuis leur déploiement au Mali en juillet 2013.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *