fbpx
Search
vendredi 18 janvier 2019
  • :
  • :

Le mandat de dépôt de Djibril Bassolé Prorogé de 6 mois

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Incarcéré à la Maison d’Arrêt et de Correction des Armées (MACA) de Ouagadougou dans le cadre de l’enquête sur le coup d’Etat de septembre 2015, Djibril Bassolé vient de voir son mandat de dépôt renouveler de six mois.

Le premier mandat de dépôt a expiré le 6 avril 2016 et sauf cas contraire, le renouvellement doit prendre effet ce jeudi 07 avril. Les raisons d’un tel renouvellement, selon l’un de ses avocats, « font partie du secret instruction », mentionnant par ailleurs que deux réactions (d’accord ou non) s’imposent. « Au Burkina, il n’y a pas de juge devant lequel on peut faire recours comme en France », regrette l’avocat du général de brigade de gendarmerie et dernier ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré , précisant par ailleurs qu’une demande de liberté provisoire est envisageable, mais cela doit faire l’objet de discussion avec son client.

Rappelons que Djibrill Bassolé a été inculpé en octobre 2015 « pour haute trahison et atteinte à la sûreté de l’Etat ». Avec lui, plusieurs autres chefs sont incarcérés pour leur rôle joué dans le coup d’Etat dont les principaux chefs militaires de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP), le Général Gilbert Diendéré, le Colonel-major Boureima Kéré, le Commandant Aziz Korogo, les Capitaines Abdoulaye Dao et Oussène Zoumbri.



Web redacteur ; Journaliste Radio


3 thoughts on “Le mandat de dépôt de Djibril Bassolé Prorogé de 6 mois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *