Microsoft va débourser 26,2 milliards de dollars pour le rachat de LinkedIn

26,2 milliards de dollars, c’est le montant que Microsoft a dû débourser pour le rachat du réseau social professionnel LinkedIn. Avec ses 433 millions de membres disséminés dans le monde, le réseau social n’est pas passé inaperçu aux yeux de Satya Nadella, le PDG de Microsoft.

Ce lundi 13 juin 2016, la première société éditrice de logiciel au monde a annoncé à travers un communiqué, qu’elle entrait en négociations exclusive avec les dirigeants de LinkedIn, en vue du rachat du réseau social. Fondé en 2003, ce réseau social spécialisé dans la recherche d’emploi connait une croissance importante de ses utilisateurs estimés aujourd’hui à 433 millions. Cependant, environ 1/4 seulement sont des utilisateurs mensuels actifs. De plus, en 2015, les pertes de l’entreprise atteignaient les 164 millions de dollars. Pourtant, Satya Nadella, le PDG de Microsoft, y a vu une belle opportunité. Il en donne l’une des raisons :

« Au cours de la dernière décennie, nous avons fait passer Office d’une suite d’outils dédiés à la productivité à un ensemble de services disponibles dans le cloud et sur toutes les plates-formes. Nous pouvons réinventer les façons pour les professionnels d’être plus productifs [ ] Ensemble, nous pouvons accélérer la croissance de LinkedIn, et celle de Microsoft Office 365 pour fournir des outils à chaque personne et chaque organisation »

Microsoft-LinkedIn-regionale.info
                                                                                   Microsoft rachète LinkedIn

Il faut préciser que LinkedIn conservera son PDG actuel en la personne de Jeff Weiner. Aussi Microsoft a, en quelque sorte, profité de la baisse du cours de l’action LinkedIn, ayant chuté de 40% depuis le début de l’année 2016.

Cette acquisition se classe parmi les plus importantes du monde de la technologie, derrière celle de d’EMC par Dell en octobre 2015 (67 milliards de dollars). Elle devance par contre l’acquisition de WhatsApp par Facebook en 2014 (19 milliards de dollars) et celle de Compaq par le fabricant HP en 2002 (18,6 milliards de dollars).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *