Le ministère de l’éducation et Intel, ensemble pour l’inclusion des TIC dans le système éducatif

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le mercredi 8 juin 2016, le ministère de l’éducation nationale et la société américaine, Intel Corporation, ont signé un protocole d’accord qui doit aboutir à la transformation du système éducatif ivoirien, par l’inclusion des TIC. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme 1 citoyen 1 ordinateur, mis en œuvre par le ministère de l’économie numérique et de la poste, à travers l’ANSUT (Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications).

L’accord signé par le ministère de l’éducation nationale et Intel ouvre la porte à l’exécution et au déploiement des « solutions eLearning 1:1 », et se fera au sein des écoles publiques primaires et secondaires sur l’étendue du territoire. Prévu pour s’exécuter en deux étapes, ce projet débutera par une phase pilote, dans quelques écoles, et consistera à effectuer des tests. Puis la seconde phase, en s’appuyant sur les résultats des différents tests, se chargera du développement du projet à l’échelle nationale.

computer mouse and book, concept of online education

   Image utilisée à titre d’illustration / CREDIT : DR 

Il faut préciser que ce projet prend en compte les points suivants :

  •  La modernisation des infrastructures du ministère de l’éducation
  • La mise en place d’un environnement politique pour la réforme de l’éducation et l’utilisation de la technologie;
  • La transformation du contenu pédagogique
  • Le développement professionnel et l’évaluation de manière à aider les enseignants à utiliser la technologie
  • L’identification d’opportunités ou les TIC peuvent soutenir les objectifs du pays;
  • Le développement de réussites individuelles et nationales en termes de sciences, de technologie, d’ingénierie, de mathématiques et d’autres domaines qui participent au progrès économique
Kandia-Camara-Regionale.info

                            Kandia Camara, ministre de l’éducation nationale / CREDIT : DR

Lire aussi : Bientôt une université spécialisée dans les TIC au Nigéria

Le partenariat entre le ministère et Intel vise à préparer les jeunes générations à l’économie du savoir, indispensable au développement de tout pays. De l’avis de John Galvin, Vice-Président des Ventes et du Marketing d’Intel et Directeur Général d’Intel Education, ce partenariat est une belle opportunité :

« Il ne s’agit pas uniquement d’utiliser la technologie, mais de préparer les jeunes au succès dans un monde de plus en plus intelligent et connecté et d’élargir les opportunités pour les étudiants, les économies et les sociétés »

Allant dans le même sens, la ministre de l’éducation nationale, Mme Kandia Kamissoko Camara, a insisté sur la nécessité d’investir dans le capital humain :

« Nous sommes très heureux de cette collaboration avec Intel qui va contribuer à la stratégie d’inclusion du numérique dans l’éducation et l’édification d’un capital humain qualifié pour relever les défis du 21ème siècle »




2 thoughts on “Le ministère de l’éducation et Intel, ensemble pour l’inclusion des TIC dans le système éducatif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *