Search
mercredi 21 février 2018
  • :
  • :
Camon CM Full Ecran
DOOGEE

Le Ministre Bruno Koné fait des précisions sur le quatrième opérateur de téléphonie

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Très attendue depuis le retrait des licences d’exploitation à quatre sociétés de téléphonie, l’annonce du nom de l’entreprise à laquelle sera octroyée la 4e licence du pays sera bientôt effective. C’est du moins ce qu’a laissé entendre, Bruno Koné, le ministre de l’Economie numérique et de la Poste, dans un entretien accordé à TIC Mag, le 22 juillet dernier.

Le 31 mars 2016, l’Autorité de Régulation des Télécommunications en Côte d’Ivoire (ARTCI) annonçait les retraits des licences d’exploitation aux opérateurs GreenN, Comium, Warid et Café mobile. L’objectif, était, selon les dirigeants, d’assainir ce secteur par l’exclusion des opérateurs qui « [ ] sont restées marginales en termes de production et de développement du marché » avait précisé Bilé Diéméléou, Directeur Générale de l’ARTCI. Après des études menées au sein de l’Agence de Gestion des Fréquences (AIGF), rattachée à l’ARTCI, il a été décidé de n’octroyer qu’une seule licence en plus des trois déjà en service sur le marché ivoirien, pour une gestion efficiente du spectre fréquentiel. Seulement, plus de quatre mois après, le nom de ce quatrième opérateur n’est pas encore connu.

Parmi les opérateurs qui se sont vus retirer leurs licences d’exploitation figure la société GreenN qui par ailleurs, a soumissionné pour l’acquisition de la quatrième licence. A cet effet, les employés de cette entreprise avant tenté de se faire entendre par les autorités compétentes, afin de ne se retrouver sur le carreau. Sans préciser de date, le ministre Bruno Koné s’est prononcé sur la question :

« Nous aurons quatre opérateurs majeurs en Côte d’Ivoire. Ce quatrième opérateur a été choisi au terme d’un appel à candidatures auquel trois groupes ont participé. Dans les prochains jours, sinon dans les prochaines semaines, vous saurez qui a été retenu ».

Selon le ministre, ces dispositions permettront « au secteur de fonctionner de manière efficace ».




4 thoughts on “Le Ministre Bruno Koné fait des précisions sur le quatrième opérateur de téléphonie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *