fbpx

Mort de Laurent Pokou : Retour sur le parcours de la légende ivoirienne

Samedi 06

Décédé dans l’après-midi de ce dimanche 13 novembre des suites d’une longue maladie, à la Polyclinique internationale Sainte-Anne-Marie (PISAM) d’Abidjan, l’ancien attaquant ivoirien, Laurent Pokou (69 ans),  laisse derrière lui, certes une grande douleur, mais aussi un beau palmarès.

Laurent Pokou passe 5 ans au Stade Rennais_Regionale.info

                                           Laurent Pokou passe 5 ans au Stade Rennais ©Dr

Ses passages en flèche à l’ USFRAN Bouaké et le RS Anyama

Lors de son parcours junior, Laurent Pokou, de son nom complet Laurent N’Dri Pokou, arrive à l’Union Sportive du Foyer de la Régie Abidjan-Niger Bouaké ( USFRAN), où il y sera de 1965 à 1966. Avec ce club, ‘’Ballon Fatchè’’ (Papa de Ballon en Dioula, surnom donné par ses supporters) atteint la finale du Championnat national pendant laquelle l’USFRAN Bouaké s’incline lourdement 8 à 0 face au Stade d’Abidjan. Quelques années plus tard, Pokou entame son parcours d’amateur à Rio-Sports d’Anyama (RS Anyama) de 1982 à 1983, où il décroche le titre de champion de deuxième division.

Avec l’ASEC, son club formateur

A six reprises (1967, 1968, 1969, 1970, 1972 et 1973) , Laurent et le club ivoirien remportent la Coupe de Côte d’Ivoire. Champion ivoirien en 1970, 1972, 1973 et 1980 avec l’ASEC Mimosas, Laurent Pokou et les Jaune et Noir décrochent, en 1980, la Coupe Félix Houphouët-Boigny. Grâce à ce club, ‘’Bill Pok’’ est très vite repéré par les Européens.

Ses 6 ans à l’international

De 1973 à 1977,  Laurent Pokou fait un passage remarquable au Stade Rennais FC, en inscrivant 46 buts en 68 matches.  En 1977, ‘’Le Duc de Bretagne’’ dépose ses valises à l’AS Nancy-Lorraine où il joue pendant une saison. Lors de son bref passage dans ce club français, Laurent marque 3 buts en 19 matches. Et en 1978, Laurent Pokou revient au Stade Rennais pour une saison durant laquelle il inscrit 6 buts en 14 matches.

Pokou inscrit 5 buts en une seule rencontre face à l’Éthiopie_Regionale.info

                                            Pokou inscrit 5 buts en une seule rencontre face à l’Éthiopie ©Dr

Plus de dix ans avec la sélection ivoirienne

‘’ L’homme d’Asmara’’ passe 13 ans (1967-1980) avec les Éléphants de Côte d’Ivoire avec lesquels il joue 70 matches. Durant tout ce temps en sélection nationale, l’on ne sait exactement le nombre du but inscrit sous les couleurs ivoiriennes, par l’ancien attaquant.

Laurent Pokou participe, au total, à quatre éditions de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en 1968, 1970, 1974 et 1980. Les Éléphants de Côte d’Ivoire terminent l’édition 1968 à la troisième place, et l’édition 1970 en quatrième position. Individuellement, Pokou se met en valeur lors de ces deux tournois, dont il termine meilleur buteur, avec six puis huit buts. S’il ne marque pas lors des deux autres phases finales qu’il dispute, Laurent établit plusieurs records en 1968 et 1970. Le 10 février 1970, il marque cinq buts en une seule rencontre face à l’Éthiopie (victoire ivoirienne 6 buts à 1), performance inégalée jusqu’à ce jour pour un match de phase finale de cette compétition. Laurent Pokou est également, durant quatre ans, le recordman des buts marqués en une phase finale. Ses 8 buts de 1970 sont dépassés en 1974 par les neuf réalisations du Zaïrois Pierre Ndaye Mulamba.

Enfin, il est durant trente-huit ans le recordman des buts marqués sur plusieurs éditions de la CAN. Établi en 1970, son total de quatorze buts est battu en 2008 par le Camerounais Samuel Eto’o. Celui-ci ne parvient à battre ce record que sur cinq phases finales.

 

Advertise – Regionale.info


Journaliste-Blogueuse sportive


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *