Search
jeudi 22 février 2018
  • :
  • :
DOOGEE
Camon CM Full Ecran

Mort tragique de deux footballeurs camerounais

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Week-end de drame dans le monde du football camerounais ! L’international camerounais Patrick Ekeng, évoluant à Dinamo Bucarest et Jeanine Christelle Djomnang, gardienne de but du club camerounais Femina stars d’Ebolowa, sont décédés à la suite de malaises cardiaques.

Patrick meurt en plein match_Regionale.info

                                                                                         Patrick meurt en plein match_Regionale.info

Le vendredi 6 mai 2016, le monde du football a été frappé par la mort tragique du jeune camerounais, Patrick Ekeng.

Alors qu’il disputait le match qui opposait son club, Dinamo Bucarest, au club Viitorul, Patrick Ekeng s’est écroulé à la 69e minute dans le rond-point central du terrain.

Après avoir reçu les premiers soins sur place, le Camerounais a été transporté aux urgences. Malheureusement, il s’est éteint après une heure et demie de tentatives de réanimation, selon les médecins.

«Je n’arrive pas à y croire. C’est un cauchemar. Pour moi, pour l’équipe et pour tous les supporteurs de Dinamo. C’est trop», a déclaré Ionel Danciulescu, directeur général du club de Patrick.

Quelques heures après le mort brutale du joueur de 26 ans, les médecins de la rencontre et les supporters du Dinamo Bucarest ont affirmé que l’ambulance qui a conduit le camerounais à l’hôpital est arrivée sur les lieux trop tard.

Par ailleurs, Cristian Pandrea, un médecin de l’hôpital des urgences de Bucarest, a indiqué que Patrick Ekeng n’a bénéficié d’aucune tentative de réanimation après son malaise. Autant de points que les autorités roumaines veulent éclaircir. Le parquet prévoit une autopsie médico-légale du corps du Lion indomptable ce lundi.

A peine deux jours après la mort de Patrick, c’est à dire le dimanche 8 mai, Jeanine Christelle Djomnang, gardienne du club camerounais, Femina stars d’Ebolowa, s’est écroulée en plein entrainement et est décédée quelques minutes plus tard.

Le malaise cardiaque a aussi emporté Jeanine Christelle_Regionale.info

                                                                Le malaise cardiaque a aussi emporté Jeanine Christelle_Regionale.info

« Le Cameroun et la grande famille du football camerounais sont en deuil. Dans l’attente d’un rapport officiel sur cet incident tragique qui nous fait perdre une fille, une soeur, le Président et le Comité Exécutif de la Fecafoot présentent leurs sincères condoléances à sa famille et ses proches », peut-on lire dans le communiqué de la Fédération camerounaise de football.

Morts mystérieuses ou morts naturelles ? En tout cas, ce genre de mort est récurent au Cameroun. On se souvient encore le décès, dans les mêmes conditions, du Camerounais Marc-Vivien Foé, au cours de la rencontre de la Coupe des Confédérations qui opposait le Cameroun à la Colombie à Gerland, le 26 juin 2003.



Journaliste-Blogueuse sportive


One thought on “Mort tragique de deux footballeurs camerounais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *