NIGER : Plusieurs manifestants protestent contre les nouvelles mesures fiscales

Des milliers de personnes ont manifesté dimanche à Niamey et dans d’autres villes du pays. Les manifestants ont exprimé ainsi leur mécontentement contre les nouvelles mesures fiscales.

Les nouvelles mesures fiscales ont entraîné la hausse des produits au Niger. Les manifestants mécontents ont pris d’assaut les rues de Niamey et d’autres villes du Niger suite à l’appel d’une coalition d’organisation de la société civile. Ils ont défilé dans les rues et par la suite, ils ont tenu un meeting devant le parlement, qui a voté cette loi en Novembre 2017.

                Les manifestants mécontents ont pris d’assaut les rues de Niamey et d’autres villes du Niger / © DR

L’un des organisateurs de la manifestation a affirmé qu’ils resteraient mobilisés jusqu’à ce que les organisateurs retirent cette loi antisociale. Il a par ailleurs annoncé des manifestations toutes les deux semaines pour maintenir la pression sur les dirigeants. Selon les autorités, le nombre de manifestants serait estimé à 3000 à Niamey, 500 à Thoua et 200 à Tillabéri deux régions situées à l’ouest du Niger.

Les compagnies de transport, les agences de transfert d’argent et des chaînes de télévision câblées au Niger ont déjà annoncé « des hausses » sur leurs tarifs.

Déjà en milieu de semaine, le ministre de l’Agriculture Albadé Abouba, qui assure l’intérim du Premier ministre, et le ministre des Finances Hassoumi Massoudou, avaient demandé aux responsables des différents secteurs concernés de suspendre momentanément ces « hausses », en attendant des discussions avec leurs ministères de tutelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *