Search
samedi 24 février 2018
  • :
  • :

Nouvelle Constitution : KKB crie à la « haute trahison »

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Le candidat malheureux à la présidentielle de 2015, Kouadio Konan Bertin dit KKB, est monté au créneau ce mardi 23 août, pour dénoncer ce qu’il qualifie de « haute trahison » , faisant référence à l’élaboration de la nouvelle constitution.

C’est un appel à l’éveil démocratique, que KKB lance aux Ivoiriens. Une action suscitée par le projet de changement de la constitution voulue par le Chef de l’État. Pour lui donc, face au « débat sur la constitution en élaboration (…) par un comité d’experts en lieu et place d’une Assemblée constituante rassemblant toutes les sensibilités de la société ivoirienne, une réaction s’impose ». M. Kouadio a fustigé au cours d’une conférence de presse, « un acte de haute trahison » de la part de « Monsieur Ouattara ».

L’esprit qui, en principe, devrait guider cette réforme devrait être Marcoussis, mais on veut nous brandir un autre texte. Est-ce que ce forcing pour mettre en place cette Constitution ne va produire les mêmes résultats que la constitution de 2000 qu’on dit avoir été écrite contre quelqu’un ?  S’interroge le député PDCI,

qui fait état d’une constitution taillée sur mesure pour « pérenniser la Ouattarandie » .

Constitution

Parmi les points de la constitution qui doivent faire l’objet de révision, figure l’article 35, qui établit les conditions de candidature. À ce niveau, KKB estime qu’il n’a aucun  problème sur cet aspect.

Que l’histoire de l’accession de Monsieur Ouattara au pouvoir lui serve de leçon pour éviter que les choses ne se répètent. (…), a prévenu le député de Port-Bouët.

« Osons le réveil politique. Sortons de cette torpeur et allons au combat démocratique pour une Côte d’Ivoire épanouie dans le Rassemblement des Ivoiriens. Je dis aux Ivoiriens qu’il faut oser la démocratie jusqu’au bout », conclu-t-il.



Web redacteur ; Journaliste Radio


2 thoughts on “Nouvelle Constitution : KKB crie à la « haute trahison »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *