fbpx

Nouvelle Constitution : Le FPI d’Aboudramane Sangaré annonce des « actions républicaines susceptibles de mettre un terme aux velléités de braquage de la loi fondamentale»

Samedi 06

Le Front Populaire Ivoirien (FPI), proche d’Aboudramane Sangaré annonce des actions de protestation contre le projet de nouvelle Constitution, actuellement sur la table des députés.

Il y’a quelques jours, cette branche du FPI a clairement fait savoir son désaccord vis à vis du projet de Constitution. Un désaccord qu’il compte matérialiser par des mouvements de protestations les jours à venir. Dans un communiqué, le parti de Laurent Gbagbo fait état d’ «  actions républicaines, légales, démocratiques, graduelles, décisives et susceptibles de mettre un terme aux velléités de braquage de la loi fondamentale ».  Il appelle donc les membres à demeurer «  très attentifs et incisifs sur la question de la sauvegarde de la loi fondamentale ivoirienne du 1er août 2000, une Constitution progressiste, moderne, avant-gardiste parce que porteuse de valeurs de liberté et de démocratie et qui fonde la 2ème République ».

Lire Aussi : Nouvelle Constitution : Le FPI, tendance Sangaré, dénonce un « passage en force »

Le week-end dernier, l’Alliance des forces démocratiques (AFD), qui a en son sein le FPI d’Affi N’guessan, a effectué une marche de protestation pour dénoncer le projet. Au camp Aboudramane Sangaré de réitérer «  son soutien appuyé aux forces politiques nationales et les appelle à œuvrer avec toutes les organisations démocratiques de la Société civile et avec l’ensemble des populations ivoiriennes, à la mise en place efficace, responsable et déterminée du Front du Refus pour la sauvegarde des acquis du peuple souverain de Côte d’Ivoire ».

 

Advertise – Regionale.info


Web redacteur ; Journaliste Radio


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *