Search
dimanche 18 février 2018
  • :
  • :
DOOGEE
Camon CM Full Ecran

OIT : La fin de la pauvreté passera par la transformation de l’emploi

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

Dans un rapport publié le mercredi 18 mai 2016, l’Organisation Internationale du Travail (OIT) a mené une étude sur l’impact de la transformation d’emploi pour une meilleure réduction de la pauvreté.

Selon l’OIT, on estime que près d’un tiers des pauvres, à un degré modéré ou extrême, des pays en développement, ont un emploi. En plus, ces deux dernières décennies ont été marquées par des avancées importantes en matière de réduction de la pauvreté dans la majorité des pays. Dans les pays émergents et les pays en développement considérés dans leur ensemble, on estime à près de 2 milliards de personnes qui vivent avec moins de 3,10 dollars par jour.

Visite de travail de la première dame Dominique OUATTARA à l`Organisation Internationale du Travail (OIT) @DR

Visite de travail de la première Dame Dominique OUATTARA à l`Organisation Internationale du Travail (OIT) @DR

Néanmoins, ces avancées sont restées inégales et fragiles, surtout dans les pays développés où l’on a observé une progression de la pauvreté. Aussi, ces avancées se sont réparties de manières inégales entre les différents groupes de la population. Elle affecte les femmes de manière disproportionnée, et davantage encore les enfants. La pauvreté reste résolument élevée en Afrique et dans certains pays asiatiques. En Afrique, par exemple, plus de la moitié des enfants âgés de moins de 15 ans vivent dans une pauvreté extrême ou modérée.

Dans son rapport, l’OIT insiste en affirmant que l’absence de nouveaux progrès dans la création d’emplois de qualité ; dont l’objectif est de l’éliminer la pauvreté à l’horizon 2030, ne pourra être atteint, si ces avancées en matière de réduction de la pauvreté continuent d’être inégales et fragiles. Cependant, les Objectifs de Développement Durable (ODD), adoptés par les Nations Unies en septembre 2015, risquent d’être compromis.

Il est donc crucial de lever les obstacles à l’éradication de la pauvreté en transformant les emplois. Ce rapport indique clairement qu’il faut lever les obstacles que constituent l’étroitesse de la base économique, l’inégalité croissante des revenus pour avoir un travail décent et améliorer la capacité des entreprises à créer des emplois de qualité.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *