PND 2016-2020 : La première table ronde de Paris a permis de récolter 7 700 milliards FCFA

Les autorités ivoiriennes peuvent se féliciter de la grande mobilisation des bailleurs de fonds internationaux pour le financement du Plan National de Développement (PND) 2016-2020. La première table ronde du 17 mai 2016 a permis de récolter 15 milliards de dollars, soit 7 700 milliards de FCFA.

Le Preministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan lors de la 1ère table ronde de Paris @DR
               Le Preministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan lors de la 1ère table ronde de Paris @DR

Le premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan a organisé une première table ronde à Paris avec le Groupe Consultatif dans le but de récolter 30 000 milliards F CFA pour le financement du PND 2016-2020. La première journée a été une forte réussite pour la délégation ivoirienne. La contribution des bailleurs de fonds a permis de mobiliser 15 milliards FCFA, soit 7 700 milliards FCFA. Une contribution supérieure aux espérances de la délégation ivoirienne.

Les institutions partenaires de la Côte d’Ivoire ont promis des donc pour soutenir également le PND 2016-2020. La Banque mondiale a fait la promesse d’octroi de 5 milliards de dollars. La Banque Africaine de Développement (BAD) a promis 2 milliards de dollars, la Banque Islamique de Développement (BID), 1,8 milliard de dollars. Quant au premier partenaire historique de la Côte d’Ivoire, la France, elle a promis appuyé la Côte d’Ivoire, par le biais d’un programme des contrats de désendettement à hauteur de 1,7 milliard FCFA. Le gouvernement ivoirien prévoit injecter 60 milliards de dollars d’investissement dans les cinq années à venir. L’État prévoit fiancer en partie 38 % de cette somme.

        LIRE AUSSI : PND 2016 -2020 : Le secteur privé souhaite une flexibilité de la part du gouvernement ivoirien

Par ailleurs, la journée de mercredi 18 mai permettra au premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan de mettre en avant son plan reposant sur le secteur privé. Un plan qui repose en partie sur le financement des projets structurants. Au total, 182 projets seront présentés, en passant par l’aménagement de l’autoroute Yamoussoukro- Bouaké, la construction de 5 500 kilomètres de fibre optique, la construction du nouvel aéroport international de San Pedro, la construction de 7 101 salles de classes du primaire.

3 réponses sur “PND 2016-2020 : La première table ronde de Paris a permis de récolter 7 700 milliards FCFA”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *