Search
dimanche 18 février 2018
  • :
  • :
DOOGEE
Camon CM Full Ecran

Les prix des produits vivriers enregistrent une baisse de plus 80% sur les marchés d’Abidjan

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS
Les consommateurs ivoiriens ne peuvent que s’en réjouir en ce début de mois d’août quant aux prix des premières denrées alimentaires. En effet, les prix des produits viviers enregistrent une baisse de plus 80% sur les marchés de la capitale économique ivoirienne.
Cette information a été dévoilée par Mme Irié Lou Colette, présidente de la fédération nationale de sociétés coopératives de vivriers de Côte d’Ivoire (FENASCOVICI). Selon elle, la chute des prix des produits viviers a baissé de façon considérable. Ainsi, le prix de la tomate qui était de 2 500 francs CFA le kilogramme est passé à 400 francs CFA. Les quatre aubergines à 500 francs CFA sont passées à 100 Francs CFA, voire 200 francs CFA le kilogramme et le tas de gombo est descendu à 500 francs CFA au lieu de 2000 francs CFA. Au niveau du vivrier, les quatre bananes à 2000 francs CFA sont passées à 1000 francs CFA, a-t-elle indiqué.
Les prix des produits vivriers enregistrent une baisse de plus 80% sur les marchés d'Abidjan @Copyright : DR

Les prix des produits vivriers enregistrent une baisse de plus 80% sur les marchés d’Abidjan @Copyright : DR

Des vendeuses de piment interrogées sur certains marchés confirment également une amélioration avec une augmentation du tas de piment. Toutefois, la présidente de la FENASCOVICI avait annoncé un tas de 30 piments à 500 francs CFA contre quatre pour le même prix.
Néanmoins, force est constater la hausse des prix en ce qui concerne la viande et le poisson sur ces mêmes marchés. Selon AIP, le délégué des bouchers du marché de Treichville, Isam Waïd Alaly, a fait savoir que le kilogramme de viande est passé de 2000F à 2300F récemment. Les vendeurs de poisson ont également évoqué une hausse qui va nécessairement toucher le consommateur.« Le prix du carton de Sosso était à 40 000F. Maintenant c’est à 50.000F. Les prix n’ont pas diminué et c’est ce qui me fait mal », s’est indignée une vendeuse du forum des marchés sis à Adjamé.




One thought on “Les prix des produits vivriers enregistrent une baisse de plus 80% sur les marchés d’Abidjan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *