fbpx
Search
lundi 21 janvier 2019
  • :
  • :

Procès de Simone Gbagbo : La santé de l’ex-première dame au centre des débats

Banner_Moov
Banner_SMS_Orange
Banner_MTN_Alerte_SMS

La santé de Simone Gbagbo , récemment internée à la Polyclinique Internationale Sainte-Anne Marie (PISAM) pour malaise, alimente les discussions entre le procureur général et ses avocats. La défense dénonce une négligence dans les soins de Mme Gbagbo. Faux, répond le procureur général.

Avant la reprise lundi 11 juillet du procès de Mme Gbagbo, procureur et avocats débâtent sur ses soins qui selon la défense seraient insuffisants sur ces onze derniers mois.

Lire Aussi : Procès de Simone Gbagbo : Un malaise de l’ex première dame conduit à la suspension du procès pour une semaine

« Elle a pourtant besoin de soins réguliers. On ne va pas juger un cadavre », Martèle Me Rodrigue Dadjé.

Du côté du parquet, l’on affirme que durant les 5 années de détention de Simone Gbagbo, les soins adéquats lui ont été administrés et les analyses nécessaires ont été faites. « Il n’y a eu aucune insuffisance », déclare le procureur général Ali Yéo.

« Le parquet général s’insurge contre les allégations des conseils de Mme Simone Gbagbo, qui en plus de méconnaître les efforts pour préserver la santé de Mme Simone Gbagbo, visent à jeter le discrédit sur le gouvernement », rétorque-t-il.

Vendredi 1er juillet dernier, la « dame de fer » âgée de 67 ans a été admise en clinique du faite d’un malaise du à la baisse de son taux de Glycémie. Jusqu’à ce mercredi 06 juillet, elle y était encore et devrait sortir d’ici peu, selon le procureur général.



Web redacteur ; Journaliste Radio


One thought on “Procès de Simone Gbagbo : La santé de l’ex-première dame au centre des débats

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *